• Muse parfumée, aux délices de ce mois de mai
    ou le printemps tant attendu
    est enfin venu.
    Muse câline
    muse coquine,
    se délecte de voir que
    tout enfin s'éveille.
    Elle a couru un peu partout laissant
    dans son sillage
    ce parfum si doux.
    Le printemps enfin
    est venu

    Y-LMuse du printemps.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  • George Sand et Alfred de Musset.
    En 1833 et 1834,
    les deux écrivains eurent une aventure amoureuse qui donna lieu à un échange de correspondance.
    plusieurs lettres coquines sont arrivées jusqu'à nous
    sans que l'on ait la certitude de leur
    authenticité.
    Canular ou non, ces textes ne manquent pas de piquant
    et témoignent de la virtuosité
    de leurs auteurs, à la fois pour l'amour
    et pour la littérature.
    Ils font d'eux des amants modernes , et de
    George Sand une femme très
    en avance sur son temps.
    Lettre d'Alfred de Musset adressée à George Sand:
    Comme l'auteur l'indique lui-même,
    il s'agit ici de ne lire que le premier
    mot de chaque phrase.
    Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
    Voulez-vous qu'un instant je change de visage?
    Vous avez capturé les sentiments d'un coeur
    Que pour vous adorer forma le Créateur.
    Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
    Couche sur le papier ce que je n'ose dire.
    Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
    Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

    (bien à vous, Eric Jarrigeon).
    Voici la réponse de George Sand:
    Cette insigne faveur que votre coeur réclame
    Nuit à ma renommée et répugne mon âme.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  • Du mois de mai
    la chaleur de tout l'an
    fait la valeur.Dicton.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Noce de mai, ne vont jamais.
    Dans les mariages de mai,
    la pie bat le geai.

    Le moi de mai,
    de l'année décide la
    destinée.
    Petite pluie de mai
    rend tout le monde
    gai.

    Pluie du 1er mai
    présage année
    fertile.
    Beaucoup de fleur en mai,
    bel été assuré.Proverbe.de mai.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Cloches naïves du muguet,
    Carillonnez! car voici Mai!
    Sous une averse de lumière,
    les arbres chantent au verger,
    et les graines du potager
    sortent en riant de la terre.
    Carillonnez! car voici Mai!
    Cloches naïves du muguet!
    Les yeux brillants, l'âme légère,
    le fillettes s'en vont au bois
    Rejoindre les fées qui déjà,
    Dansent en rond sur la bruyère.
    Carillonnez! car voici Mai!
    Cloches naïves du muguet.
    Maurice Carême.
    (1899-1978)Le muguet.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Pancrace, Gervais, Mamert,
    au printemps ramènent
    l'hiver.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • " Rosée et fraîcheur de mai
    donne vin à la vigne et
    foin au prè.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires