• " Ah! les papillons de mon enfances. Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel! O Dieu, comme ils étaient mignons, battant furieusement de leurs ailes dans mn filet à papillons... Tu as remarqué célestine? Je fais des riches rimes croisées. J'en attrapais plein. Je les mettais d'abord dans une boite, et quand il y en avait suffisamment, je les épinglais sur une petite planche! C'était beau,  toutes ces couleurs vivantes. c'était beau, parce qu'ils mettaient longtemps avant de s'arrêter de bouger...

    Maria Pacôme.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Je monte la garde.
    Après une dispute avec le chat du voisin,
    J'ai trouvé la cachette idéale.
    Ne lui dites rien,
    Je monte la garde.
    Trouillard? moi!
    Non! pas téméraire,
    De ma cachette, je le guette.
    Ainsi, je suis prêt à me défendre.
    Soyez gentil, ne riez pas,
    Il est coriace le bougret.
    Moi, je suis un gentil minet.
    Orion, c'est mon nom.
    Y-L

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  • " Il faudrait n'être pas triste, il faudrait espérer: on ne  donne au gens que l'espoir que l'on a.
    Il faudrait compter sur la Nature, voir l'avenir en beau et croire que la vie triomphera.
    C'est plus facile qu'on ne croit parce que c'est naturel.
    Tout vivant croit que la vie triomphera; sans cela, il mourrait tout de suite.
    Nous sommes empoisonnés de religion.
    Nous sommes habitués à voir des curés qui sont à guetter la faiblesse et la souffrance humaines, afin d'achever les mourants d'un coup de sermon qui fera réfléchir les autres.
    Je hais cette éloquence de croque-mort, il faut prêcher sur la vie, non sur la mort; répandre l'espoir, non la crainte, et cultiver en commun la joie, vrai trésor humain.
    C'est le secret des grands sages et ce sera la lumière de demain.
    Les passions sont tristes.
    La haine est triste.
    La joie tuera les passions et la haine.
    Mais commençons par nous dire que la tristesse n'est jamais ni noble, ni belle, ni utile."
    Alain ( 1868-1951), 5 octobre 1909.

    Le Bonheur.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    5 commentaires
  • "La vraie grandeur réside dans un coeur et un mental purs.
    Que vous importe ce que pensent vos collègues
    et d'autres personnes encore."
    Swâmi Râmdâs ( sage hindou, 1884-1963.)

    Orgueil.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    3 commentaires
  • Le protège-string est le fruit du travail acharné de Juliette Agius. Cette jeune femme, chef de groupe chez Nana, a 29 ans lorsque lui vient l'idée de soutenir ce projet auquel Nana  France, ne croyait pas. Le sting, dans l'imagerie collective, a longtemps été associé à un comportement sexuel libéré, style vamp, bref ...il avait une connotation très sexy. Le groupe y croyait d'autant moins. Le string, n'avait aucune raison d'être porté avec un produit d'hygiène comme le protège-slip. Mais, Juliette y cru , seraient-ce les milliers de lettres de consommatrices qui racontaient qu'elles découpaient leurs protège-slips pour les adapter à leur string, cela lui a donné la force de défendre ce produit devant l'équipe masculine de Nana.Elle s'est battue aux côtés d'autres filiales de Nana Europe, pour que naisse le protège-string. En Suède, ou le produit a d'abord été commercialisé, le succès a été immédiat. La France a été parmi les derniers pays d'Europe à le lancer. Aujourd'hui Nana est leader sur le marché devant Vania et Always.
    ( z'en dites quoi, les femmes?).
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Ken Aston.( 1915-2001)
    L'arbitre anglais qui avait inventé les cartons rouges et jaunes, est mort à l'âge de 86 ans, le 26 octobre 2001. Président du comité de la FIFA pendant quatre ans, Aston a également introduit dans le football la tenue noire et blanche des arbitres, le quatrième arbitre, et à modifié le drapeau des arbitres de touche pour qu'il soit plus visible.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Détecteur de chute de corps pour piscine.Flotteur que l'on pose sur l'eau. Lorsqu'un corps chute dans la piscine, des ondes radio sont envoyées à une centrale qui émet un signal sonore. Celle-ci doit se trouver à 50 mètres maximum du flotteur. Ce système est très fiable, un bouton-marche-arrêt n'est pas nécessaire, car dès que le flotteur est dans l'eau, il se met automatiquement en marche. C'est le seul système de ce genre à ne pas  se déclancher à cause du vent, du robot nettoyeur, ou du filtre.
    ( N'oublions pas, seul la présence humaine,reste le moyen le plus fiable, contre la noyade.)
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires