• La grippe, ça dure huit jour si on la soigne
    et une semaine si on ne fait rien.
    Humoriste français.
    1922-2006.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • La voix ne trompe point,
    même si les paroles trompent.
    écrivain français
    .
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Pourquoi cette expression s'adresse t-elle aux forces de l'ordre? Elle daterait de la guerre franco-allemande de 1870. Alors que les Allemands occupaient une partie du territoire Français, leurs postes de garde portaient l'inscription " Wache", qui signifie " garde" ou " sentinelle" en Allemand. Les relations franco-allemandes étant tendues, les Français manifestaient ( déjà) leur hostilité envers l'occupant avec la formule " mort aux wache", qui évolua en " mort aux vaches". A la fin du XIXe siècle, l'insulte fut reprise par les mouvements anarchistes, dont elle devint le slogan. Avec le temps, elle s'adressa à la police, aux gendarmes et aux CRS, et par extension à toute personne qui porte l'uniforme.

    Mort aux vaches!

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Froid mai,
    Chaud juin
    amènent pain et vin.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Sur le bord du chemin, j'étais perdu,
    Perdu à jamais, plus de coeur  chaleureux
    à aimer, pas de caresse, pas d'amitié.
    Sur le bord du chemin
    passe une inconnue
    qui pose son doux regard sur moi,
    me parle et se faisant m'attire.
    Sur le chemin qui l'emmène, elle me parle,
    guide mes pas fatigués d'avoir si longtemps attendu
    que mon coeur pour un peu encore serait devenu de glace.
    Il faut croire et croire encore, car dans ce monde
    il peut y naître de très belles amitiés
    et des gestes simples mais si beaux,
    font d'un coeur devenu froid,
    un coeur nouveau, ou la parole d'amitié
    chauffe telle la coulée de lave d'un volcan en éruption.
    Sur le bord du chemin

    mes errances sont terminés
    je dormirais au chaud ce soir
    et mon amitié sera partagé.
    Y-L
    ( Pour une personne très spéciale, Lelilove.)Sur le bord du chemin.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    6 commentaires
  • Foucault et la rotation de la Terre.Foucault et la rotation de la Terre.Il y a 151 ans, le savant Léon Foucault fait la démonstration public de la rotation de la terre avec un énorme pendule au Panthéon de Paris.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • L'ail:
    " Une caresse d'ail revigore, un excès d'ail endort", à dit Curnonsky.
    Cuit, il perd beaucoup de sa virulence. On lui prête des vertus antiseptiques et vermifuges, antirhumatismales aussi.
    L'oignon:
    Il me semble inutile de vous le présenter pas plus que sa soeur l'Echalote.
    La Ciboule et la Ciboulette:
    ( plus fine) sont des plantes bulbeuses elles aussi, mais dont on mange les feuilles. Finement hachées elles sont incomparables dans l'omelette ou avec du fromage blanc, par exemple.( de longues tiges,plutôt que de feuilles).
    Cerfeuil bulbeux:
    C'est une variante du cerfeuil ordinaire et dont on mange seulement le bulbe. A la croque-au-sel, en salade, sauté au beurre comme les pommes de terre. mais il faut les manger frais cueilli. On prétend ( et Boni de Castellane était de ceux-là) qu'il possède des vertus...disons roboratives.
    Cerfeuil, persil, estragon:
    Plantes connues aux goûts un peu différents et qu'il est bon de varier, de temps en temps, Vertus curatives.
    Raifort:
    C'est une racine de la taille d'un salsifis, blanc jaunâtre et d'une saveur moutardée très accentuée. On râpe le raifort, on le sale, ou au contraire, on diminue sa force avec de la crème fraîche. se sert avec du boeuf boulli, des charcutailles, de la viande en ragoût...
    Les Cornichons:
    Ce sont des jeunes fruits d'une variété de concombre que l'on cueille verts et met à confire au vinaigre. On les achète généralement en bocaux mais voici une recette ménagère:
    Les frotter fortement avec un linge et les couvrir de gros sel, dans une terrine. Repos 24 heures, égouttez, laver à l'eau très légèrement vinaigrée. Egouttez encore et essuyer au linge sérieusement, les ranger alors dans le bocal prévu ( verre ou grès) y ajoutant à volonté petits oignons blancs, piments verts ou rouges, estragons en branche, clous de girofle, etc... Couvrir avec du vinaigre ( de vin bien entendu). Boucher hermétiquement et tenir au frais, consommer au bout de 5 semaines.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire