• Une sorte de silence actif émane de ces  quelques
    fourrures qui paraissent sourdes aux ordres
    aux appels, aux reproches et se
    meuvent avec une autorité
    toute royale au milieu de nos actes
    dont ils retiennent uniquement
    ce qui les intrigues ou
    ce qui les conforte.
    Jean Cocteau.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    3 commentaires
  • Il tournait en rond,
    regardant le bouquet de fleurs qui lentement se fané.
    Le vieux chat qui assis le fixait de ses yeux languides,
    pleurant à moité.
    Il en avait vu de ces fleurs
    coupés-puis misent dans le même vase abimé.
    Le chat,
    vieux matouvu se prélassant chaque jour,
    chaque nuit sur le même  banc usé par
    le poids des ans-qui
    avait avant lui reçu le c..
    de la pauvre mémé...
    partis depuis bien des années!
    Mais, est ce vrai?
    Cela fait combien de temps en fait?
    Jamais il ne le saura...
    car il vient pour la
    dernière fois
    de faire le tour de son bocal.

    Il tournait en rond.

    Petit poisson rouge à finit de tourner et
    , le vieux chat l'a accompagné.
    Y-L
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  • Vache!
    " N'est-il pas scandaleux que les chevaux, les vaches et les taureaux mangent les fleurs, pour remplir leurs panses énormes? Ne devrait-on  pas leur imposer des restrictions? Les fleurs n'ont-elles pas les mêmes droits que les animaux? Pourquoi ne pas interdire aux vaches de manger des fleurs? Elles n'ont qu'à manger des feuilles mortes- ou du charbon, comme les moteurs. Et qui défend les besoins des malheureux êtres humains, On impose restriction sur restriction pour sauver et protéger la race humaine: pourquoi n'oblige-t-on pas les vaches à manger de la sciure?
    pauvres fleurs!
    Peut-être que les vaches donneraient du bois?
    ( et on dis que je suis louffe, ben,et lui alors?)

    Kurt Schwitters.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  • " Je suis un poisson ascendant mayonnaise."

    Ettore  Scola.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Dites le dans un poème.
    "S'attacher au combat contre un autre soi-même
    A ttaquer un parti qui prend pour défenseur
    L e frère d'une femme et l'amant d'une soeur,
    E t, rompant tous ces noeuds, s'armer pour la patrie
    C ontre un sang qu'on voudrait  racheter de sa vie,
    U ne telle vertu n'appartenait qu'à nous.
    L' éclat de son grand nom lui fait peu de jaloux."

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  • " Quand tu te préoccupes d'une autre, c'est alors que tu commences à te négliger toi-même."

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • " En amour, il n'y a que la conquête et la rupture qui soient intéressantes; le reste n'est que du remplissage."

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires