• L'esprit en déroute,
    petit musicien plaça
    son violon dans le creux
    de son épaule.
    Yeux fermés,
    il glisse avec délicatesse
    son archet vers les cordes fines.
    Sa douce musique,  au son ardent,
    Musique cristalline emplit le coeur
    des danseurs.
    Petit musicien retrouve son délicat
    sourire, les fleurs, les oiseaux, les
    hommes écoutent sa symphonie et,
    ils dansent sur elle.
    Elle

    Petit musicien.

    les emportent vers un monde nouveau.
    Soudain, accompagnant la mélodie
    une beauté faite femme, offrit le son
    harmonieux de sa voix.
    La merveille continua pour enfin se
    finir dans un tonnerre d'applaudissements.
    Petit musicien avait retrouvé sa place.
    Ce soir là...il mena le bal jusqu'au petit
    matin.
    Quoi de plus beau... pour un petit musicien.
    Y-L
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Préparer dans une soupière , 150 g de pain coupé en tranches fines et un peu de crème fraîche. Dans une marmite, faire fondre 50 g de beurre. Dès qu'il est fondu, ajouter une cuil à soupe de farine. Faire roussir puis verser un litre d'eau, saler, poivrer, faire cuire une dizaine de minutes en remuant sans arrêt. Verser dans la soupière et servir immédiatement.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • ( Une jolie petite histoire que racontaient les grands-mères de Lorraine)
    La petite poule rouge picotait dans la cour,
    picoti, picota, quand elle trouva un grain de blé.
    - Qui est-ce qui va semer le blé? dit-elle.
    - Pas moi, dit le dindon,
    -Ni moi, dit le canard.
    - ce sera donc moi, dit la petite poule rouge.
    Et elle  sème le grain de blé.
    Quand le blé fut mûr, elle dit:
    -Qui est-ce qui va porter le grain au moulin?
    -Pas moi, dit le dindon,
    -Ni moi, dit le canard
    -Alors, ce sera donc moi, dit la petite poule rouge.
    Et elle porte le grain au moulin.
    Quand le blé fut moulu, elle dit:
    -Qui est-ce qui va faire du pain avec cette farine?
    -Pas moi, dit le dindon.
    -Ni moi, dit le canard.
    -Alors, ce sera donc moi, dit la petite poule rouge.
    Et elle fait du pain avec la farine.
    Quand le pain fut cuit, elle dit:
    -qui est-ce qui va manger ce pain?
    -Moi! dit le dindon
    -Moi! dit le canard.
    -Non, non, pas vous, dit la petite poule rouge.
    Mes poussins et moi, nous allons manger ce pain.
    Venez, mes petits!
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    3 commentaires