• (scientifique à l'origine de l'hypothèse Gaïa.)
    Le développement durable est une bêtise insensée.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Par leur universalité, les changements climatiques ont galvanisé la jeune génération plus que tout autre mouvement des dernières années. C'est formidable d'en être.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Petit Colin a les yeux grands ouverts, maman ne vient pas le chercher. Il se demande du haut de ses deux ans et demi:" pourquoi maman ne vient pas?
    " Il faisait froid hier soir  petit Colin le sait car maman a rajouté une couette sur son petit lit et elle a murmuré que tout à l'heure elle viendrait l'enlever car il ferait plus chaud. Maman lui a dit tout bas contre son oreille:
    " je vais allumé le chauffage petit ange et on aura bien chaud, puis elle lui a embrassé le bout du nez...mis la ronde des étoiles en route et éteignant la lumière elle lui a murmuré:" dors bien mon petit Colin, fait de beaux rêves, je te dis à demain matin. Souriant Colin lui a fait signe avec les mains.
    Puis il a regardé les étoiles s'endormant doucement. Papa  est venu lui faire un petit câlin et c'est lui qui a enlever la couette, dans son sommeil Colin a entendu petit Evan pleurer..." il fait ses dents, il a mal, papa a soupirer et il a dit doucement, dors mon petit coeur, nous on va avoir une vilaine nuit avec ton petit frère, fais de beaux rêves mon poussin et demain tu me les raconteras, je t'aime Colin a demain.
    " Papa a refermer la porte et ses pas se sont éloignés. Colin l'a bien entendu pleurer, mais ses yeux se sont refermés, il n'a pas entendu papa partir comme d'habitude et il n'a pas  de rêves à lui racontés ce soir. Les yeux de Colin sont tristes, mais il sait que maman va bientôt venir le chercher; alors il attend sagement, soudain son ventre gargouille Colin a faim .
    Pourquoi maman ne vient-elle pas ce matin? Colin se lève et sur la pointe de ses petits pieds nus, il ouvre sa porte et regarde...personne, pas de bruit contre la cloison, bébé ne pleure pas, le soleil set pourtant lever Colin le voit à travers le grand volet. Il trotte vers la chambre de maman et il l'ouvre...
    maman dort, il va vers le petit berceau et voit bébé Evan qui dort aussi.Ou est papa? Colin ouvre la porte de la salle de bain, pas de papa, il referme la porte Puis il va ouvrir la porte de la toute petite chambre de bébé;
    là, il voit papa qui dort par terre, croyant à une farce Colin lui saute dessus en éclatant de rire, mais, papa ne bouge pas et maman non plus. Colin cri très fort, personne ne bouge les larmes coulent le long de son petit nez qui se met lui aussi à couler.

    Il court aussi vite qu'il le peut...attrape le téléphone et appuie sur les touches,puis il attend, personne ne parle, alors, il recommence puis il attend, personne ne parle, il recommence et il attend et là une voix d'homme lui dit:
    " Hallo,oui!
    Les pompiers à votre service." Colin parle, parle avec ses mots à lui,il explique et fait des gestes,il ne sait pas petit ange que le pompier ne comprend rien..." Attends petit, attends, ou est ta maman?
    "Man dors répond Colin " Ou est ton papa? Pap  dors, Van dors aussi Colin dors pas faim, viens.
    Puis , Colin se met à pleurer. une autre  personne parle à Colin, c'est une femme comme maman, Colin écoute la voix, il se calme, il ne comprend pas tout mais il n'a plus aussi peur. Puis un grand bruit
    ...Boum,boum,boum, trois gros boum dans la grande porte. Colin file, il prend sa petite chaise,la colle contre la grande porte et il cri...Colin derrière, Colin derrière, alors il perçoit une grosse voix:" ouvre petit,ouvre, c'est les pompiers. Colin sait que les pompiers c'est bon, papa l'a dit plusieurs fois.
    Puis, Colin entend une autre voix,plus douce, il connaît cette voix là, c'est mamie nounou, il adore mamie nounou; alors il tourne la clef, mais il ne peut atteindre le gros verrou. Il cri à mamie nounou:" peu pas le ve-ou, peut pas le ve-ou. Colin pleure.

    Colin  cri mamie nounou, Colin va dans mon fauteuil, Colin, le fauteuil à mamie nounou et tu y reste, les pompiers vont entrer, va mon poussin court vite. Colin descend de sa petite chaise et il court vers le gros fauteuil de mamie nounou...à peine est-il assis dedans qu'un gros Cracc retentit.
    Colin ressent les vibrassions et il regarde l'homme en noir , rouge et or qui entre chez lui une hache à la main. Il a peur, puis entre les jambes du grand homme, il voit la tête de mamie nounou, alors,le sourire revient sur ses petites lèvres et ses yeux sont grands ouvert de joie.
    Mamie nounou lui parle avec les mots et avec les mains, puis elle le sert sur son coeur le gardant dans ses bras, elle l'emmène dans la cuisine.Il fait froid, la fenêtre est grande ouverte mais mamie nounou lui explique que c'est nécessaire, car il faut changer l'air de la maison. Elle lui donne son manteau et un gâteau au chocolat en attendant de pouvoir faire mieux.

    Tout cela mamie nounou l'explique à Colin avec la voix et avec les gestes. Le grand pompier vient les voir dans la cuisine et il parle avec mamie nounou tout en regardant Colin et les yeux du grand pompier sont presque mouillés.
    Il gratte avec sa grande main la tête de Colin et il lui fait un clin d'oeil Colin sourit de bonheur, puis Colin voit sa maman et bébé Evan allongés sur une petite table et les pompiers qui les emmènent puis papa assis sur une chaise qui dodeline de la tête,lui aussi les pompiers l'emmène.
    Colin sent  le chagrin revenir, mais heureusement mamie nounou est là et avec amour elle lui dit que grâce à lui ses parents vont bien que les pompiers les emmènent à l'hôpital mais que tout va bien, d'ailleurs Colin doit aussi aller à l'hôpital et un grand pompier plus jeune lui tend les bras.
    Colin regarde mamie nounou et par geste il lui demande s'il a le droit d'y aller,  mamie nounou lui répond que oui et qu'elle aussi va venir avec lui. Alors...Colin tends ses petits bras et avec joie il regarde le camion de pompiers puis l'ambulance et il cri de bonheur, pour lui faire honneur les pompiers font retentir le puissant claxone et Colin perçoit le son...Pin Pon, pin pon, pin pon.


    Quelques jours plus tard, tout le monde est de retour et les voisins ont fait une petite fête pour la famille et un gros gâteau pour Colin.Le gâteau est amusant et Colin ri aux éclats car le gâteau représente un gros téléphone avec deux chiffres 18. Pour la petite histoire, il faut savoir que Colin est sourd de naissance, il perçoit les sons à travers le bois et autres , c'est ainsi qu'il a pu sauver ses parents.
    L'hiver revient à grand pas,
    Parents n'oubliaient pas...faites vérifier vos chaudières...les enfants sont intelligents,mais parfois
    ...Souvenez-vous...Il est temps de faire vérifier vos Chaudières et autres chauffages.
    Merci.
    Y-L
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire