• Benjamin Franklin.

    Benjamin Franklin ( 1706-1790.

    Intellectuel, savant, écrivain, homme politique, diplomate et inventeur: la liste des fonctions qu'il a occupés durant les quatre-vingt-quatre années de sa vie est longue. Passionné par l'écriture, il publia à vingt-six ans son célèbre almanach, traduit en plusieurs langues et édité cent soixante fois.

    Recueil de chroniques, maximes et conseils devint rapidement le livre de prédilection de la classe moyenne de l'époque, qui pouvait entre autres y lire que " l'optimiste est celui qui croit que le mariage est moins onéreux que les fiançailles". Fort de ses succès littéraires, il s'établit à Philadelphie et y ouvrit son imprimerie.


    Il fut à l'origine de la première bibliothèque municipale, fonda une compagnie de pompiers et créa l'hôpital de Pennsylvanie. On lui doit en outre la création de l'académie de Philadelphie, premier collège des Etas-Unis, mais aussi la réforme de la police ou encore la mise en place de l'éclairage public.

    Il inventa également l'harmonica de verre, instrument pour lequel Mozart et Beethoven composèrent. Ses propres travaux lui étaient parfois personnellement utiles: on raconte qu'il inventa les lunettes à double foyer car, myope et presbyte, il était las de changer sans arrêt de lunettes!

    Mais si l'on se souvient encore de lui aujourd'hui, c'est surtout grâce à ses travaux scientifiques. Passionné par l'électricité et la météorologie, il étudia les phénomènes orageux et démontra, grâce à un cerf-volant que la foudre est composée d'électricité.


    Ces expérimentations le conduisirent à sa célèbre invention: le Paratonnerre. La carrière politique qu'il mena fut servie par ses talents scientifiques. Il participa activement à la naissance des Etas-Unis en signant la Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776 et en participant à la rédaction de la Constitution américaine. Nommé ambassadeur, il fut envoyé en Europe pour mettre fin à la guerre d'Indépendance et trouver des alliés aux colonies d'Amérique.


    Il séjourna longtemps en France, rencontra le roi Louis XVI et se lia d'amitié avec les plus grands philosophes de l'époque. Sa popularité était telle que dans la bonne société parisienne, on allait jusqu'à se coiffer " à la Franklin", en adoptant son bonnet fourré! Extrêmement populaire en Amérique et en Europe, il demeure l'un des plus illustres Américains de son temps.

    « Suzanne Lenglen .Pour une amie de passage ( morceau de bois). »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :