• Cardinal Mazarin.

    " Dans les oeuvres des poètes, relève des modèles de comportement dictés par des sentiments et entraîne-toi à simuler chacun des sentiments qu'il peut t'être utile de manifester, jusqu'à en être imprêgner. Ne dévoile à personne tes sentiments réels. Farde ton coeur comme on farde un visage. Que les mots que tu prononces, les inflexions mêmes de ta voix participent du même déguisement."
    « René de Obaldia. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :