• Dans ce monde de douleur.

    Dans ce monde de douleur
    chaque jour on perd
    un frère, une soeur, une mère, un père
    nos grands-parents, nos petits-enfants
    des ami(es) et nos coeurs
    se gonflent comme un torrent
    que rien ne peut tarir.
    Autant de mots donnés
    en ces longues journées de deuil;
    autant de sourires, de mains à pressées,
    de bouches qui se collent sur nos joues.
    Les gens nous entourent, ils restent présent
    aussi longtemps qu'ils pensent que
    cela est respectable, nécessaire,
    puis, petit à petit on oubli
    et c'est là, à ce moment qu'il faut faire
    l'effort de téléphoner, d'écrire,
    de dire que malgré les jours passés,
    ils ne sont pas oubliés.
    Dans les prières, dans les pensées,
    que  nos coeurs restent attachés auprès
    de leur coeur, l'amour, l'amitié, se démontre
    de bien de façons.
    Chacun pleur, celui ou celle qui est parti (e).
    Le long chemin de la vie se termine
    mais l'homme garde dans son esprit une
    grande place pour l'absent(e).
    On laisse nos ami(es) pleurés ,
    mais qu'ils sachent que nous ne sommes
    pas si loin, on sait écouté le coeur en détresse
    et témoigné notre tendresse.
    Y-L

    Dans ce monde de douleur.

    « Bonjour temps de c..... à vos méninges.Bon vendredi. à vous... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Samedi 6 Juillet 2013 à 07:57

    C'est ce qui est terrible dans un deuil, c'est les jours après l'enterrement, le grand lit froid, les soirées seul quand la ville c'est endormie, repliée sur elle même, l'endeuillé reste seul face à sa peine

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    2
    sibelperle Profil de sibelperle
    Vendredi 5 Juillet 2013 à 18:49

    bonsoir amie

    merci de la visite et du commentaire

    bonne nuit

    sibelperle

    1
    Vendredi 5 Juillet 2013 à 16:15

    Très beau texte ! Il me touche plus que je ne pourrais le dire avec des mots ... Gros bisous. Annick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :