• L’étoile du soir.

     Perdue dans mes pensées, je voyage et vogue loin de tout.
    Je chemine à travers les âges, et, mon but et indéfinissable.
    Rien de comparable avec le vent du matin, qui chagrin se
    mêle à la pluie pour mieux me nuire. Je suis une vagabonde
    et pourtant je reste perdue dans les ombres de ce beau ciel
    de nuit. Moi l’étoile du soir, celle qui indique le chemin, je
    voyage à travers les âges, je vais mon chemin sans fin. Qui
    aujourd’hui me voit? Qui aujourd’hui me regarde? Il est loin
    le temps ou hommes vous leviez vers moi vos yeux, afin que
    je vous montre le bon chemin… Je suis toujours là! Je vous
    attends, levez donc les yeux et mirer moi, je veille sur vous.
    Y-L
    218efa4e.gif

    « Stendhal.Lettre d'Eloïse à Abélard. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :