• La légende du Chevalier au Cygne.

    L'histoire se passe il y a déjà bien longtemps, au bord de la Manche, ou vivaient un prince et sa cour. Il vit un jour arriver une barque tirée par un cygne et de laquelle descendit un beau jeune homme tout de blanc vêtu.
    Malgré l'étonnement suscité par cette apparition, le prince accueillit aimablement le jeune homme et lui demanda son aide pour chasser les pilleurs, fléau de la région à cette époque.

     L'homme en blanc accepta à la seule condition qu'on ne lui pose pas de question sur ses origines.
    Quelque temps plus tard, après avoir vaillamment aidé le prince, il épousa la princesse Béatrice.
    Le chevalier blanc se décida alors à raconter son histoire à sa jeune épouse.
    Il raconta qu'un jour, un seigneur avait rencontré une fée qui se baignait, une chaîne d'or à la main.
    Pour l'obliger à devenir son épouse, le seigneur s'était emparé du bijou.
    Après leur mariage, la fée avait donné naissance à 4 enfants d'un coup, 3 garçon et 1 fille, portant chacun une chaîne en or autour du cou.
    Sa belle-mère qui détestait la belle fée avait fait remplacer les enfants par des chiots et envoyer un serviteur tuer les enfants dans la forêt.
    Le seigneur avait cru que sa femme lui avait donné des chiots comme héritiers et pour la punir, il l'avait fait enterrer à demi dans la salle d'honneur du château, l'obligeant ainsi à manger comme les chiens.
    Sept ans plus tard, en se promenant loin de ses terres, le seigneur avait remarqué 5 enfants portant des chaînes d'or au cou.
    Etonné, il en avait parlé à sa mère. Celle-ci avait alors compris que le serviteur n'avait pas tué les enfants et elle avait envoyé un autre de ses servants récupérer les chaînes d'or.
    Le serviteur avait alors découvert que les enfants se transformaient en cygnes dans l'eau, laissant leur chaîne d'or à la garde de leur soeur.
    Le serviteur s'était emparé des bijoux et avait couru au château, suivi par la fillette suppliant de lui rendre les précieux objets qui permettaient à ses frères de reprendre forme humaine.
    La belle-mère avait tenté de faire fondre les colliers par un orfèvre, mais celui-ci n'avait réussi qu'à abîmer l'un deux.
    Pendant ce temps, la fillette errait dans le château avait rencontré sa mère à demi enterrée et le seigneur avait fini par comprendre toute l'histoire.
    il avait donc libéré son épouse, rendu les colliers aux garçons qui étaient redevenus humains, à l'exception de celui dont le collier avait été abîmé par l'orfèvre.
    Ainsi s'acheva l'histoire du Chevalier Blanc qui révéla à son épouse que le cygne qui l'avait conduit jusque là, était son frère et que maintenant qu'il avait libéré le pays des pillards, il devait repartir avec le cygne...et, il disparût.
    Son épouse donna quelques mois plus tard naissance à un garçon qui mena de nombreuses batailles, avec son armée qu'il faisait précéder de cygnes blancs.


    « Simplement vivant.Comme un tourbillon. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :