• Lutin3, Fleurette et Linguit.

    Et dans le calme et dans la nuit, j'avance sans bruit. Je me délecte de tous ce qui se trouve sur mon passage, j'enrage.

    Quel délire ce chat sauvage a t-il encore inventé pour me tirer de mon lit bien douillet. Pelotonner à l'intérieur, couvert par ce fin duvet de fleur, je me laissais alanguir par la douce torpeur qui envahissait mon corps.

    Bang! Bang! Bang!
    Que se passe t-il donc?
    Qui va là?
    Attention je suis armé!
    N'approchez pas de ma cheminée...Avec férocité je me dresse de toute ma hauteur et furieux je lève haut mon poing dressé et là horreur je vois que je n'ai pas pris mon arme.

    ..Ou est-elle?

    Bon! Je sais que d'habitude je la range sous l'escalier, ah! oui,mais là, il y a du monde dans ma chambre, j'entends bien ces gros pas, ça grince,ça fait du bruit, oui mais!!!

    Pourquoi ça répond pas?
    Il y a du louche la dessus, voyons voir...J'arrive à atteindre ma petite lampe ( oui, je sais que tu vis à l'intérieur Fleurette)
    Mais celui qui se trouve ici veut sans doute nous prendre notre sac si durement remplit.

    Ahhh Fleurette ouvre moi ta porte que j'entre me mettre à l'abri, cris plus fort Fleurette je ne t'entends pas...Oh! Ballo que je suis... C'est toi Linguit!
    HO Ho, Ho... le farfadet des chants jolis est ce toi?
    Bon tu ne réponds pas, fais donc du bruit si c'est toi.

    J'attends et mon petit coeur de Lutin bondit dans ma poitrine lorsqu'un coup formidable retentit contre ma frêle table. Ouf c'est toi, tu nous as fait très peu Linguit, ne recommence plus jamais...oui, je sais,le père t'a envoyer chercher ce gros sac.

    Mais il n'est pas encore l'heure.J'aimerai le garder encore un peu et peut -être que cette année le père viendra me chercher.

    Quoi! C'est toi qui part faire la tournée cette année?

    Oh peine atroce, je suis encore à la traîne...
    Oui! Je t'écoute Linguit...raconte moi
    -Plus fort Linguit et là croyez moi Linguit ouvrit grand sa toute petite bouche et un son extraordinaire retentit, j'en eu les oreilles toutes tin-tantes.  

    Je ne peux entendre ton histoire Linguit tu m'as rendu sourd et je vois Fleurette et Linguit rire mais rire si fort qu'ils en deviennent tout rouge, puis, tout blanc...

    Alors lutin que je suis je me mets à rire et je murmure pour mes deux ami(es)_ ce n'est pas si grave, je reste avec ceux que j'aime et c'est là tous ce qui compte, non!y-l

    « Je suis l'enfant...Victor Hugo. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :