• Manilou

     Manilou est une petite chenille de 4 centimètres environ, elle sera d’une grande beauté quand enfin l’heure sera venue pour elle de devenir papillon.
    Pour l’instant Manilou se goinfre de tendre feuille, à tel point que Jilanou son complice et ami se moque d’elle:-
    tu vas finir pas être tellement grasse que ton cocon ne tiendra pas, lui dit-il… De colère Manilou lui tourne le dos et se presse de chercher un autre endroit afin de pouvoir mangé à sa faim.
    Mais coquin Janilou la suit de loin. Heureuse de trouver un chèvrefeuille bien tendre, elle ne pense qu’à grignotée.
    Poison! Poison lui cri  Jalinou. Arrête de manger cela, tu vas avoir le ventre douloureux et tu perdras tellement de force que tu n’arriveras pas à faire ton cocon.
    Oh! Toi ,tu es jaloux lui rétorque la petite chenille d’un ton mordant.- Non! Je t’assure que non Manilou, père m’a bien expliquer que le chèvrefeuille était pour nous un danger.
    - Oh! Ecoutes toi donc, à croire que toujours tu écoutes ton papa? Moi il ne m’a rien dit du tout…
    -Et pour cause, il a mangé des feuilles de chèvrefeuilles, mon papa l’a vu faire, et il lui a dit de ne pas en manger. 
    -Balourd que tu es, comment suis-je venue au monde si mon papa a mangé du poison?
    - Euhhhh, là j’en sais rien, c’est pourtant vraie ce que tu dis là! Pourquoi donc papa m’a t-il interdit de manger les feuilles dodues et tendre du chèvrefeuille?

    - Hum! peut être que son père en a eut peur et qu’il  lui a interdit d’en manger rétorqua Manilou.
    -Oui, peut être bien! Mais alors, si j’en mange moi, je ne serais pas malade?
    – Là, j’en sais rien moi, tu sais j’en ai déjà mangé et je n’est pas été malade, mais je ne suis pas comme toi, moi!
    – Comment cela?
    - Regarde moi Jalinou, je suis beaucoup plus grande que toi, non!
    - Oui, tu as raison sur ce point.

    – J’appartiens aux papillons de nuit moi, toi, tu es un papillon de jour, c’est peut être là, la différence; alors si j’étais à ta place je ne mangerai pas de ces feuilles là.

    – Oh, je crois que tu as raison, je vais retourner dans mon coin et manger les feuilles du chou c’est bien meilleur pour moi.

    Partant de là Jalinou devint par la suite un très joli papillon d’une douce couleur citron.

    Quand à notre petite goinfre elle devint un joli sphinx, beau papillon de nuit, et  plus jamais on ne les vit ensemble.

    Mais si on regarde bien, dans les jardins ou poussent les choux, on voit voler de bien jolis papillons jaune citron.

    Et  à la tombée du jour, un beau sphinx vient pour de sa longue trompe boire le nectar de vos fleurs. A vous de regardez,
    Photo de José
    (ce n'est pas la bonne chenille)
    y-l

    Photo de joséla nature est si belle. dsc0005.jpg
     

    Photo de José
    ce n'est pas la chenille que je voulais,
    tant pis!

    « John.Au couché du soleil. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :