• Niquer.

    Emprunter à l’arabe parlé par les colons vers la fin du 19e siècle, le mot est en fait un dérivé abrégé de  » forniquer ». Il s’est ensuite répandu en France dans les années 60 et 70 , avec le retour des pieds-noirs d’Agérie et a pris un sens élargi, comparable à ceux de  » baiser ». Aujourd’hui on trouve  » cyberniquer » pour les fans d’amour virtuel.
    « L’arroche.Nelson. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :