• Quand un homme a fini de jardiner,
    il se lave les mains.
    Ce faisant, il communique la boue
    au lavabo, au savon, à la brosse à
    ongles et à la serviette, et laisse
    le tout en évidence pour témoigner de
    son dur labeur.
    emoticone
    Caroline Ramuz.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Un chat rêve d’être journaliste. Il se confie à son maître qui lui dit:
    - Journaliste, tu sais, c’est pas facile.
    - Je sais ,répond l’animal.
    Mais je n’ai pas trop d’ambitions.
    Je me contenterai de m’occuper de la rubrique des chiens écrasés.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Un recensement  fripon.
    Pour encourager les habitants à se recenser
    en ligne à partir d’un formulaire disponible sur
    internet,
    les autorités hongroises ont fait diffuser
    sur les réseaux sociaux
    une vidéo sur laquelle on découvre
    une jeune femme aux seins nus
    munie d’un fouet qui ouvre la
    porte à un agent recenseur.
    Se rendant compte que le moment
    n’est pas le plus opportun pour
    effectuer la formalité,
    celui-ci invite la dame en bas résille
    à remplir le formulaire sur le Web.
     » Nous voulons toucher les jeunes,

    et Internet utilise leur langage »
    a justifié une responsable du bureau central
    des statistiques.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Le père, la mère, l'enfant.
    -Voyou, dit le père à son fils.
    Tu as encore pris de l'argent dans mon portefeuille!
    - Mais, papa...
    -Tais-tois, voleur!
    -Pourquoi l'accuses-tu ainsi? dit la mère.
    cet argent qui te manque, j'aurais très bien pu
    te l'avoir pris moi-même.
    -Sûrement pas...sûrement pas, car toi tu aurais tout pris.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • L'auteur de " l'Annonce faite à Marie" savait se montrer sévère pour les journalistes:
    -Certains d'entre eux, disait-il, gagnent leur vie non pas à la sueur, mais à la rougeur de leur front.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Aller, c'est l'été

    de la joie, de la bonne humeur,
    un brin de fantaisie, presque de
    folie, guètte ceux et celles qui
    pensent que ce jour sera bien
    mieux que celui qui vient de passer!
    Bref, restons sous nos gardes,
    il y a des sites qui ferment.
    C'est dur l'été.
    Je pense à mes amies, et, je me
    dis que la force vient de l'amitié,
    du soutient que l'on s'offre les uns,
    les autres, que ceux qui sont mesquins
    passent leur route.
    seul(e) on est faible, mais, si on est
    plusieurs on est fort.
    Gardons en nous cette force et embellisson-là
    du mot...
    Amitié.
    Y-L

    Bon mardi.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Vache!
    " N'est-il pas scandaleux que les chevaux, les vaches et les taureaux mangent les fleurs, pour remplir leurs panses énormes? Ne devrait-on  pas leur imposer des restrictions? Les fleurs n'ont-elles pas les mêmes droits que les animaux? Pourquoi ne pas interdire aux vaches de manger des fleurs? Elles n'ont qu'à manger des feuilles mortes- ou du charbon, comme les moteurs. Et qui défend les besoins des malheureux êtres humains, On impose restriction sur restriction pour sauver et protéger la race humaine: pourquoi n'oblige-t-on pas les vaches à manger de la sciure?
    pauvres fleurs!
    Peut-être que les vaches donneraient du bois?
    ( et on dis que je suis louffe, ben,et lui alors?)

    Kurt Schwitters.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique