• On plaisante beaucoup sur le fait qu'à l'époque victorienne, les pères sur-protecteurs se cachaient sous les volumineuses jupes de leurs filles durant les fêtes pour écarter les visiteurs indésirables. Les soupirants avertis demandaient " Comment va votre père?" et la réponse leur faisait savoir si les abords étaient sûrs. Toutefois, l'expression vient en fait d'une comédie écossaise de music-hall des années 30 et du comédien Harry Tate, qui s'en servait pour changer de sujet, ou à la place d'une réplique dont il ne se souveait pas.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Humour.

    Un homme rentre chez lui très, très tard dans la nuit. Voulant faire plaisir à sa femme avant qu'elle ne se fâche, il décide de la surprendre en lui faisant l'amour de manière exceptionnelle. Après la chose, il descend dans la cuisine pour s'offrir un petit verre de récompense quand une voix, venant du sofa du salon lui dit: " Chut! Ta mère est à la maison, elle dort dans notre lit, ne la réveille pas."
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Ce qui est difficile, ce n'est pas d'être grand-père,
    c'est d'être marié à une grand-mère.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Restaurant du coeur,
    Voitures du coeur,
    vêtements du coeur, etc.
    a la télé, le coeur est à la mode.
    A croire que toutes ces initiatives sont
    une nouvelle forme d'affection cardique.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • -Vous vous mariez à l'église?
    -Bien entendu.
    -Vous avez raison.
    Tant qu'à faire une connerie,
    autant la faire en musique.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Le ministère de la santé publique devrait faire apposre sur le front des femmes un avertissement en ces termes: " Les femmes peuvent gravement endommager votre cerveau, vos parties génitales, votre compte bancaire, votre confiance en vous, vos lames de rasoir et votre réputation auprès de vos amis".

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • _ Ou tu vas, Georgio? T'as tes valises et tout...
    - Je pars en voyage de noces, Dino. A Capri.
    -Formidable. Et ou elle est ta femme?
    - Eh! Ma femme, elle part pas: elle garde le magasin.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique