• Lettre d'Eloïse à Abélard.

    " Mais toi perdu, quel espoir me reste?
    Quelle raison de durer sur terre
    ou je n'ai d'autre soutien
    que de savoir que tu vis

    - puisque tout autre jouissance de toi m'est interdite,
    puisqu'il  ne m'est pas permis de goûter ta présence,

    qui pourrait parfois me rendre à moi-même?

    Lettre d'Eloïse à Abélard.

    « L’étoile du soir. Poème, Ishtar et Tammouz. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :