• Tycho Brahé.

    En plein XVIe siècle naît un grand astronome: Tycho Brahé. il vit le jour le 13 décembre 1546 dans la terre de Kmustrop en Scanie, fils du bailli de la Scanie. Tycho put faire des études sérieuses.

    Il pratiqua la médecine en soignant les pauvres à l’aide des médicaments tirés des minéraux et administrés d’après certaines règles astrologiques. Mais il fut surtout un grand astronome observateur. il fit exécuter d’après ses plans des instruments d’optiques perfectionnés, de même qu’un globe céleste qui lui coûta fort cher.


    C’est un sextant de son invention qui lui fit découvrir que la  » comète de 1572 apparue près de Cassiopée était en réalité une étoile fixe. c’était la première brèche dans l’immuable tradition astronomique.

    Mais c’est en tant qu’astrologue que Tycho Brahé fit une prédiction fameuse sur la signification astrologique de l’apparition de cette étoile.Il prédit que son influence grandirait en 1592 lorsqu’un homme naîtrait en Finlande , destiné à une grande entreprise pour une cause religieuse et que l’effet de la comète se renforcerait en 1632, lors de la mort de cet homme.


    En effet la carrière du roi Gustave Adolphe de Suède semble donner raison à l’astrologue. Le roi naquit en 1594 à Stockholm en Suède dont dépendait à l’époque la Finlande. Il fut un des grands champions du protestantisme et conduisit ses armées à de grandes victoires pendant la guerre de Trente Ans qui fut à l’origine une guerre de religion.


    C’est en 1632 à Lutzen qu’il trouva la mort sur le champ de bataille de sa plus grande victoire sur les forces impériales allemandes. Cependant Tycho Brahé n’eut jamais une grande estime pour ceux qui faisaient profession de l’astrologie qu’il considérait comme des charlatans.

    Il cite un exemple fameux de l’influence des astres sur le sort des peuples:  » En 1593, quand une grande conjonction de Jupiter et de Saturne se produisit dans la première partie du Lion, près des nébuleuses étoiles du Cancer, que Ptolémée appelle les étoiles pestilentielles et fumeuses, cette pestilence recouvrant toute l’Europe dans les années qui suivirent et provoquant la mort d’innombrables personnes ne confirma t-elle pas l’influence des étoiles par un événement indiscutable? »


    Sa philosophie de la vie n’était nullement déterministe. Il écrivit: » L’homme renferme en lui une influence plus grande que celle des astres; il surmontera les influences s’il vit selon la justice, mais s’il suit ses aveugles penchants, s’il descend à la classe des brutes et des animaux en vivant comme eux, le roi de la nature ne commande plus. Il est commandé par la nature ».
    Il donnait ainsi raison à Thomas d’Aquin.

    « Képler…( élève de Tycho Brahé)Anne de Montmorency. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :