• Aurélia.

    Rédigée entre 1842 et 1854, pendant les dernières crises de Nerval, Aurélia fut publiée entre le 1 er janvier 1855 et le 15 février de la même année: dans l’intervalle se situe la fin tragique dans la rue Vieille-Lanterne. Achèvement d’une oeuvre, ce dernier écrit est véritablement ce qu’il est devenu d’appeler un testament.  » L’oeuvre et la vie »: tel pourrait-être le sous-titre d’Aurélia, vaste poème onirique du rachat de l’homme. Considérant son expérience et l’embrasant presque dans sa totalité, Nerval découvrait qu’elle n’avait été qu’une quête  » de la lettre perdue ». Par l’intermédiaire du rêve, il s’assimilait aux héros de l’humanité et proclamait au monde son triomphe, comme il l’avait déjà fait à la fin du Desdichado:  » Et j’ai deux  fois vainqueur traversé l’Achéron
    Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée
    Les soupirs de la sainte et les cris de la fée. »
    Cette traversée d’Orphée, la descente aux Enfers, lui assurait la certitude de l’immortalité, confirmait le mythe vivant qu’il s’était forgé puisqu’il retrouvait en Aurélia  » Radieuse et transfigurée » la  » divinité de ses rêves ».

    Nerval. ( poème).



    Je suis le ténébreux, le veuf, l’inconsolé,
    Le prince d’Aquitaine à la tour abolie:
    Ma seule étoile est morte, et mon luth constellé
    Porte le soleil noir de la Mélancolie.
    Dans la nuit du tombeau, toi qui m’as consolé,
    Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,
    La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
    Et la treille ou le pampre à la rose s’allie.
    Suis-je Amour ou Phébus?… Lusignan ou Biron?
    Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéon:
    Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée
    Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.
    Aurélia ( 1854-1855)?

    « Le vieil homme et son rêve.Charles de Gaule. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :