• C'est salé, non!

    Abandonner Merdeuse ( Ardenne) me fendait le coeur, c’était la troisième fois que mes parents déménageaient; à 6 ans j’avais dû quitter Trou du Cul dans la Nièvre, à 8 ans Chaud Cul dans la Moselle. Aussi est-ce avec Angoisse ( Dordogne) et en Pleurs ( Marne) que j’envisageais ce nouveau départ qui me Bouzillé ( Maine-et-Loire). Après quelques bouchon ( Somme) à l’entrée du rond-point de Clapièrs ( Hérault) et de La Porcherie ( Haute-Vienne) un vrai Mardié ( Loiret) ces embouteillages! Et en plus j’avais les Croth ( Eure)! Nous arrivâmes à Chie Blanc ( Corréze). Je me disais Vatan ( Indre) de là. J’avais envie de tourner les Talon ( Nièvre) et de fuguer, mais je faisais dans Monfronc ( Drôme). J’espérais que ma soeur Manom ( Moselle) ne vendrait pas la Maîche ( Doubs) et ne ramènerait pas sa Fraize ( Vosges) auprès de mon père qui n’est Padoux ( Vosges) surtout quand il est Bourré ( Loir-et-Cher).emoticone

    « C’est qui, qui gagne!! histoire (Vraie de Vraie).Petite nuit, nuit. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :