• Charles Ghigna.

    Ta voix est l'oreiller
    Sur lequel je pose mon coeur,
    La couverture qui réchauffe mes rêves,
    Le lit ou mon âme apprend à connaître
    L'amour qui ne finit jamais.
    « Charles Ghigna.L' aubergiste et les oeufs. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:30

    Bonjour Yvette

    Un doux et agréable poème quand on est deux, mais en solo ... on ne peut pas l'entendre

    Merci de ta visite qui m'a fait grand plaisir.

    Bonne et douce journée. Bises du matinales

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :