• Clochers tordus.

    " Je sais une église, au fond d'un hameau,
    Dont le fin clocher se mire dans l'eau,
    Dans l'eau pure d'une rivière..."
    Cette chanson de Paul Delmet, qu'interprétait Jean Lumière, a connu un succès phénoménal, et plusieurs  communes prétendent posséder l'église qui aurait inspiré l'auteur. J'en connais au moins deux: l'une est Val-De-Saane ( Seine- Maritime ou Haute-Normandie), l'église, dont le fin clocher octogonal se mire dans la rivière la Saane, est située dans le hameau de La Fontelaye. Elle date du XVIe siècle, elle est entourée de hauts marronniers plusieurs fois centenaires, à l'écart de tous les bruits, et elle correspond incontestablement au ravissant tableau que dépeint la chanson.  L'autre est à Andouille-Neuville ( Ille-et-Vilaine), l'église a d'ailleurs été retenue par un cinéaste pour illustrer la fameuse chanson. Mais la ressemblance est moins fidèle. Le clocher, en particulier, ne se reflète pas dans une rivière mais dans les eaux d'un vaste étang. Cet étang est si poissonneux qu'un ancien curé, fervent pêcheur, avait pris l'habitude, dit-on, de remiser son matériel dans la sacristie et d'utiliser le confessionnal pour garder au frais ses appats. Et comme des paroissiens s'en indignaient, il répondit:" Eh quoi, le confessionnal n'est-il pas la guérite du pêcheur?"
    « Dauphin rose.Le Coltan »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :