• La cigarette électronique.

    C’est l’objet tendance de ce début d’année 2013, le cadeau dont rêvent tous les fumeurs ayant pris la bonne résolution d’arrêter. Elle est fausse, parfumée au goût de tabac ou dans des dizaines de saveurs exotiques ou fruitées et permet d’inhaler de la vapeur additionnée ( ou non) de nicotine, sans enfreindre la loi ni empuantir sans haleine. Inventée en 2003 par un pharmacien chinois puis régulièrement perfectionnée, la cigarette électronique est en train de faire un tabac en France; on en voit désormais partout, et il suffit que quelqu’un en utilise une pour que les questions fusent:  » Comment ça marche? »  » Combien ça coûte? » ,  » Quel effet ça fait? ». Vendu sous forme rechargeable ( de 50 à 90 Euros le kit,) ou jetable ( à partir de 5 E), ce calumet de la paix entre fumeurs et non-fumeurs est donc indiscutablement le dernier gadget à la mode. Mais ne rêvons pas trop quand même; il ne s’agit- malheureusement- que d’un gadget. Dans les trois quarts des cas, même les plus enthousiastes s’en lassent assez vite: trop lourd, trop compliqué, trop infantilisant. Certains supportent mal que leur tentative de sevrage devienne aussi visible. D’autres s’interrogent sue ce qu’ils avalent exactement. Mais si vous êtes tentés- plus besoin de briquet, ni de cendrier, ni de claquer des dents dans les courants d’air pour le seul bien du fisc, Fuyez au moins les cigarettes qui imitent les vraies mais qui ne se dévissent pas ou dont les cartouches sont préremplies par les fabricants chinois, vendues par les buralistes ou en pharmacie: personne ne sait ce qu’elles contiennent ni, surtout, depuis quand. Autant sniffer directement de l’antigel. Le mieux est de se rendre dans des boutiques spécialisées- du Type Alter Smoke ou Clopinette-qui proposent, elles aussi, des dispositifs importés de Chine mais rechargeables avec des flacons fabriquée en France, dotés d’une date de péremption, convenablement stockés. Bon, le mieux dans tous cela? Ne fumer pas, Fumer tu et ce chaque jour, Pensez-Y.
    le texte est de V Grousset.
    « Humour.Sénèque. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :