• La sorcière des Brumes.

     


    Tous se passa bien. La nuit venue tout le monde se coucha ou il le pouvait et tous s'endormirent.Quand les animaux commencèrent à piallés, cacquetés, grognés...enfin quand les animaux manifestèrent d'une  façon  bruyante parce que les hommes avaient oubliés de les nourrir...quelques uns relevèrent la tête, plus tard une cloche sonna réveillant tous le monde.

    Tout en  grognant de ce réveil, ils s'attelèrent  à la tâche. Ce qui devait être fait fut fait et les gens purent prendre un peu de temps pour eux. De nouveau des rires fusèrent un peu partout dans le village, puis tout redevint normal.

    Quelques jours plus tard, le vieux sage reçu la visite de quatre personnage pour le moins inquiétant, car ceux là, ne sortaient de leur retraite que quand  il y avait un grave conflit .Mandaté par une requête déposer devant leur hutte de méditation...ils furent alors obligés de sortir sachant qu'ils avaient une requête plus que difficile à exprimé.

    Ils se dirigèrent vers la hutte du vieux sage et lui firent comprendre qu'ils devaient avoir une conversation privé et tout de suite. Ils se présentèrent comme étant envoyés par les trois chefs de leur village et qu'ils désiraient que les choses se passent bien pour tout le monde. Ils connaissaient l'histoire des quatre et ils voulaient expliquer au vieux sage que le village avait peu des quatre et qu'il valait mieux qu'ils se trouvent un autre endroit pour faire leur éducation;

    que le village avait déjà donner aux trois presque trois ans d'apprentissage et de bonne conduite. Les jeunes étaient sérieux , ils apprenaient vite et étaient respectueux...mais ils n'étaient pas sociables, alors ils devaient laissé la place aux autres.
    Le veux sage les regarda.

    Et la colère fusa dans ses paroles, il les traita de tous les noms d'oiseaux oubliés en notre époque. Leur expliquant en plus que les quatre ne pouvaient se mariés, ni fondés une famille, qu'ils devaient d'abord faire un travail qui pourrait s'avérer mortel pour eux et cela pour sauver tous les villages.

     

    Sa voix devint glaciale. Il leur dit:"
    -Ils sont là pour votre vie, pour votre liberté; ils sont là pour vous permettre de continuer à vivre, comme vous l'avez toujours fait. Mais ne vous inquiétez pas...nous partons demain matin, ainsi, vous serez débarrassez de ceux qui vous veulent du bien. Honteux, les vieux partirent voir les chefs de clans, qui a à leur tour reçurent de la part des émissaires des paroles cinglantes; qui les mirent tous très mal à l'aise.Pour aider le vieux maître et ses apprentis, le village offrit nourriture, couvertures, eau, et animaux pouvant aider dans leurs quête.



    Et toutes choses dont un futur clan à besoin pour s'installer.Le vieux maître accepta et tout fut dit. C'est ainsi que l'on parti le lendemain matin après la grande fête. De nouveau, nous allions traversé des rivières , des montagnes, des vallées et des forêts  pour arriver dans un endroit que seul le vieux maître connaissait. L'aventure commençait.
    Y-L

    « Compère Lapin... Le Pouvoir des Fables... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :