• Marcel Proust.

    Ma vie a désormais perdu son seul but, sa seule douceur, son seul amour, sa seule consolation.

    J'ai perdu celle dont la vigilance incessante m'apportait en paix, en tendresse,

    le seul miel de ma vie que je goûte encore par moment avec horreur dans ce silence qu'elle savait faire régner

    si profond toute la journée autour de mon sommeil...
    « Le Rêve de Josch.Frylia et la quêtte du chat de la Reine. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :