• Merlin et les Luciobelles.

    Il était une fois.
    Chaque histoire commence souvent par ces mots là...il était une fois.
    Dans le pays des éveillés, vivait un peuple d'une étrange beauté.  Chaque famille avait la même couleur de cheveux, mais les filles elles, elles avaient un petit plus.

    Ils n'étaient pas très grands, juste assez pour faire peur à leur ennemi; les Endormis. Non, non -non. N'ayez pas peur, les Endormis n'avaient que le nom et ils 
    n’endormis-aient pas leur ennemis...non, au contraire.


    C'est un peuple avide de connaissance, d'une grande vivacité. Rien ne vas  assez vite pour eux et chaque saison qui passe, leur apporte de nouvelles connaissance. Ils sont bruyant, peut-être et pour les Eveillés qui n'aspirent eux qu'à une certaine 
    tranquillité- eh bien...ils les trouvent assommant.


    Oui, c'est le terme qu'ils emploient. Moi! Moi eh bien... un jour que j'étais parti à l'aventure dans les très hautes forêts de l'Emzanie, je me suis égaré, oui! cela arrive même au plus... comment dire! au plus grand de tous, enfin.

    J'ai découvert une caverne dans un énorme tronc d'arbre. Oh, il fait au moins trois fois le plus grand, le plus gros de l'arbre le plus grand, le plus gros que vous connaissez.

    Non! je ne ment pas...je regarde à l'intérieur, je m'avance doucement et j'écoute le son étrange qui semble en provenir. J'allais levé la tête, quand...un ploc retentit dans mon crâne et me voila par terre- endormi.

    Ce qui se passa ensuite? Je ne le compris que bien plus tard. Je venais de rencontrer les Endormi et croyez moi ou non, mais ce sont les filles qui m'ont trouvés.


    Deuxième Page.

    D'abord je les pris pour des Fées. Avec leurs ailes dorés, leur long cheveux aux pointes multicolores; c'est du moins ce que je pensais avoir vu. Elles avaient  chacune un arc et des flèches, mais l'une d'elle avait une  espèce de petit marteau qu'elle levait bien haut et encore une fois...ploc.


    Quand plus tard, je dirais à la mi-journée j'ouvris de nouveau les yeux, je me trouvais plus dans l'immense tronc d'arbre, j'étais  étalé de tout mon long, dans une petite maison toute ronde et  ma première impression, fut de me dire:" eh là on dirait...oui, c'est cela.


    ça y ressemble beaucoup. A quoi me direz vous? Eh bien à ces petits 
    dômes  que font les abeilles solitaire  pour y déposer une larve ( ou si cela vous parle plus à une glace à l'italienne)  cela fait pareille à part que ces maisons sont habités par plusieurs membres d'une famille.


    On en trouve souvent au bord d'une fenêtre à la campagne- mais voila, bien que cela paraisse étrange, ces maisons là sont comme je l'ai dit, habitée.


    Un son proche, ( comme celui d'une chouette effraie) sembla se répercuter dans le dôme. Les petites Fées se mirent à projeter vers moi autant de son étrange...puis, soudain... un gros Fée ( euh je sais que cela lui fit beaucoup de peine de savoir que je le baptisé ...


    gros fée, je ne savais pas à l'époque) se posta devant moi puis, il me fit le signe avec ses deux euh...bras, de me lever. Oh fis-je 
    excusez moi, je ne mettais pas aperçu que j'étais allongé par terre? Oh, herbe? Oh, feuilles? je rougis et le gros Fée me fit  me sembla t'il un sourire.


    Cela fait drôle vous savez...quoi! Oh je ne vous ai pas décrit mes hôtes? Bon! Ils faut que je le fasse sinon, vous ne comprendrez  pas mon histoire hein! Attendez  au  moment ou j'allais pour partir, vous savez quand on dit gentiment:" bon  ben, je  ne m'ennui pas mais là... il faut que j'y aille et c'est là que


    ( Troisième page)

    le gros là se planta devant moi et il se mit à gazouillé, oui, c'est ça gazouillé. Et vas-y que je t'explique et que je t'explique...et que les autres, hochent la tête en signe d'assentiment.Et moi bouche bée, je reste allongé, ah oui tiens...je suis allongé.


    Oh ! mais c'est ça, il me demande de me lever-oui, c'est sûrement ça! Mais alors...je vais démolir leur maison si je me lève! Et c'est ce que je dis à mon gros Fée.


    Et là, un espèce de gros bourdonnement se répercuta dans la maison et je crois bien que j'ai hurlé. Bon c'est pas glorieux, mais faut avouer que là...un oeil, un oeil énorme guette par la petite fenêtre et tous, oui, tous se mettent à rire.

    Et ce son là, croyez moi- vous ne l'avez jamais entendu. Une merveille et mon attitude doit être pour eux une curiosité car, ils m'entourent et le gros pointe un doigts. Non, une pince, non, une griffe, non, j'avoue que je ne vois pas à quoi cela ressemble.


    Machinalement, je regarde mes propres mains et là, je hurle. Je hurle à plein poumons, car mes propres  mains- ne sont plus des mains. J'ai les mêmes choses que le gros ( pardon) et je continu de hurler. Alors un ploc retentit encore et je sombre tout en regardant l'oeil géant qui me fixe.


    Une tape, deux tape, j'ouvre à nouveau les yeux alors, mon cauchemar continu. Je fixe les mains de celle qui m'a éveillé. Oh! Des mains... elle a des mains. Je regarde mes griffes-trois à chaque bras et soudain horrifier je me dit:" Ah non! je ressemble au gros Fée, moi qui suis si beau ( oui , oui, je suis beau) mais là, hon hon hon! C'est pas le top.


    Pourquoi as tu des mains toi et pourquoi j'ai comme le gros des griffes? Je lui pose ces questions, mais, je sais qu'elle ne pourra me répondre et comme je le dis, elle ne peut pas...elle fixe le gros Fée qui s'avance vers moi en faisant la 
    lippe-

    Quatrième Page)

    Puis il tend l'une de ses griffes vers ma tempe. Là, je le regarde féroce-puis je recule-mais deux bras vigoureux ( tiens c'est bizarre pour une si belle fille d'avoir autant de force, oups dans les bras) je ne peux bouger de peur de faire du mal à cette gentille fille qui, me tiens si fort contre elle.

    Elle sent bon- une odeur de paille, de miel de fleur fraîche et de soleil un délice...alors je reporte mon regard sur la griffe. Elle se pose  doucement contre  ma tempe. Elle s'éloigne avec le gros Fée qui fait toujours la tête.


    Il me parle j'en suis sûr,  je ne comprends pas-alors hochant sa tête ( ouais ce qui lui tient bien la tête) il s'avance de nouveau vers moi puis, de son autre griffe...il me touche très légèrement l'autre tempe ( un peu comme s'il réglait le son sur une radio, vous voyez ce que je veux dire!)


    j'entendis d'abord un léger très léger bruit, un peu comme lorsque l'on froisse une feuille  très fine. Puis lentement, d'autres sons me parviennent et je perçois le léger 
    gazouillis des filles.

    Il y en a quatre, quatre magnifiques créatures, le gros Fée pousse un énorme soupir ( normal vue sa poitrine, enfin vue sa bref...il me donne l'impression de lire en moi et là, une idée lumineuse se fait pour moi... c'est exactement cela, il lis en moi et là le Fée hoche la tête tout en pinçant des lèvres!!!


    Non, pas des lèvres, nouveau hochement de tête, là je suis foutu- un rire puissant sort de mon hôte qui a six griffes.Il se frappe allègrement les cuisses, bon cela le fait marrer, bien-mais moi! Je suis devenu quoi?

    Page Cinq

    Un gros Fée moche avec six grosses griffes me dit-il pince sans rire.Tu es un mâle et tout les mâles Endormi sont ainsi.

    Quand à nos filles elles, elles sont très différentes comme tu peux le constater-mais, tu ne fais pas parti de nous, alors...soit sage avec nos filles sinon...

    la malédiction de notre race sera sur toi et sur toutes les générations après toi. Respire homme du dehors. Tu as changer juste le temps d'être avec nous.  

    De nous comprendre et peut être, d'être celui qui nous aidera à mieux vivre avec nos ennemis les Eveillés. Eux aussi tu apprendras à les connaître et là aussi tu aura une surprise.

    à suivre, y-l.


    « Le vieil arbre perdu.Mysèri. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Dimanche 3 Avril 2016 à 10:39

    De très bonnes lectures chez toi

    Je te souhaite une bonne pause, moi je vais en faire autant bientôt

    Bon dimanche

    Amitiés de Francois

     

    10
    Jeudi 17 Mars 2016 à 14:41

    Bonne fin de semaine

    Coucou bonjour avec un beau soleil printanier
     C'est avec mon petit voilier
     Que j' ai vogué vers ton rivage
     Pour accoster à ton point d'ancrage
     Afin de pouvoir te souhaiter
     Une agréable journée en ce jeudi
     Remplie de joie et de tendresse
     Je dépose un panier de bisous et mon amitié
     Bonne de  journée  ton amie kikinette

    Bonne fin de semaine

    9
    Mercredi 16 Mars 2016 à 10:36

    Un coucou pour vous souhaiter une bonne pause,

    quand le besoin s'en fait sentir il faut le faire.

    Bonne journée

    8
    Samedi 13 Février 2016 à 22:03

    Bonsoir Osebo

    Voilà un blog magnifique avec de charmantes histoires qui me plaisent bien ! Une belle inspiration s'en dégage .... J'en ai déjà parcouru plusieurs avec toujours autant de plaisirs....

    Bravo et bises

    7
    Mercredi 10 Février 2016 à 15:52

    Une page kdo de mes amis(es) merci

    BONJOUR BON MERCREDI

    Trouver une véritable amitié
    C'est comme trouver un trèfle à quatre feuilles
    Dans un vaste champ !!!!
    Mais, cette chance là, je l'ai!!!
    Je t'ai trouvé toi, et tu me donnes de la joie
    Je conserve cette amitié dans mon coffre-fort,
    Placé dans mon cœur,
    Là ou seuls mes objets de valeur ont leur place...
    Je tiens à notre amitié!
    je te souhaite une bonne journée
    Gros Bisous de ton amie fidèle kikinette

    6
    Lundi 8 Février 2016 à 17:49

    Une page kdo de mes amis(es) merci

    Bonjour bon début de semaine bon lundi avec pluie au programme pfff

    L'amitié est sans prix
    Elle ne coûte que quelques petits gestes
    Un peu de temps, quelques mots, un sourire
    Sans oublier un brin de tendresse
    Je t'envoie un peu de cela
    Pour que ta journée soit douce et belle
    Gros bisous, ton amie kikinette 

    Une page kdo de mes amis(es) merci

    5
    Lundi 1er Février 2016 à 14:06

    Oui, une bonne pause est propice pour retrouver de l'inspiration, alors, profites-en bien !

    Bonjour,

    Ce petit passage avec beaucoup de retard dans ton bel univers
    pour remercier tes bons voeux...et tes gentilles visites !
    Pour ma part, une année commencée par une invasion de grippe,
    qui a contaminée toute ma petite famille, mais, cet épisode
    est terminé, et nous sommes maintenant tous en pleine forme...
    Je te souhaite une joyeuse semaine !
    Gros kiss
    Kim

    4
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 12:41

    Hello
    chacun lit ce qu'il veut
    ici c'est porte ouverte
    bise amicale
    y.yes

    3
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 12:04

    merci Osebo  pour ton com  , mais je ne peux pas lire tout ça ...  mais c'est très beau  ! bises bel am  a+

    2
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 17:18
    merci pour ton gentil message sur mon blog. ton blog est très joli , je te souhaite une bonne soirée ainsi qu'un très bon week end
    1
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 15:32

    Bonne semaine

    ♥۩♥ Bonjour bonne fin de semaine ♥۩♥
    ♥۩♥ Toujours aussi froid ici ♥۩♥
    ♥۩♥ Toi qui presque Chaque Jour ♥۩♥
    ♥۩♥ Passe Sur Mon Blog ♥۩♥
    ♥۩♥ Qui Chaque Jour ♥۩♥
    ♥۩♥ Me Dit Bonjour .. Bonsoir ♥۩♥
    ♥۩♥ Qui Chaque Jour ♥۩♥
    ♥۩♥ M'envoie Toute Ton Amitié ♥۩♥
    ♥۩♥ Merci D' être Toi ♥۩♥
    ♥۩♥ Merci D 'être Mon Ami(e) ♥۩♥
    ♥۩♥ Passe une Bonne Journée ♥۩♥
    ♥۩♥ Gros Bisous à Lundi ♥۩♥ kikinette.♥۩♥ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :