• Amadeus.

    Amadeus,  » l’aimé de Dieu », c’est aussi le nom d’une pièce de théâtre écrite en 1979 par l’anglais Peter Shaffer et adaptée au cinéma par Milos Forman. Cette pièce essaie d’aborder et de comprendre ce phénomène exceptionnel et miraculeux qui s’appelle le génie, en nous montrant la rivalité qui oppose Salieri, le compositeur officiel de la cour de Vienne, à Mozart. Salieri avait un certain talent, mais il était besogneux, et l’histoire a presque oublié son nom. Mozart avait du génie. La musique semblait jaillir de lui sans effort et sans travail; on sait que ce ne fut pas sans douleur. Il est peu probable que Mozart ait eu cette surexcitation et ce rire un peu hystérique qu’affecte son personnage dans le film. Mais les conventions du théâtre et du cinéma, cherchant à extérioriser des aspects profonds d’une personnalité, doivent parfois en exagérer les traits.

    « Da Ponte Lorenzo.Des pelotes vivantes. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :