• Coiffer Sainte Catherine...

    Il était d'usage autrefois, en France, en Italie et en Espagne,
     de coiffer les statues des saintes et des saints.
     Seules les jeunes filles étaient autorisées à coiffer sainte Catherine. 
    Ce privilège qui faisait la fierté des jeunes demoiselles leur plaisait beaucoup moins lorsque, 
    les années passant,
    elles n'avaient toujours pas trouvé à se marier.
     " Elle a coiffer sainte Catherine" 
    devint une expression ironique 
    pour parler d'une vieille fille. 
    Les modistes parisiennes s'emparèrent de cette 
    tradition, et le 25 novembre,
     jour de la fête de la sainte, 
    les midinettes parisiennes de 25 ans prirent 
    l'habitude de déambuler, rue de la Paix, la tête ornée de coiffes fantaisistes. 
    Cette coutume s'étendit au reste du pays 
    et se poursuit encore de nos jours.
    « La maladie de ChagasChi-King »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :