• Khalil Gibran.

    Loue la vie de t’accorder le don de la soif.
    Car, sans soif, ton coeur n’est que le rivage
    d’une mer stérile, privée de chant et de marée.
    Bois ton vin seul et fais-le avec enthousiasme.
    Lève ta coupe bien haut au-dessus de ta tête,
    et vide-la jusqu’à la lie, à la santé de ceux qui,
    eux aussi, boivent seuls.
    ( 1883/1931.) Le jardin du prophète.
    avec modération.

    « Frère Roger de Taizé.Charles Baudelaire. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :