• Mauvaise Graine, ou pas!

    Déception et encore une!

    Morgan m'a encore invité mais...j'ai un mauvais pressentiment.Il va encore me la jouer à l'envers. Il y a deux semaines, il m'a entourloupé de la même manière et ce soir, j'ai encore plongée...quelle dinde!

    Pourquoi je ne peux lui dire non? Voila, je suis devant le"Blak Bé" et  là, pas de voiture. Ben voyons! Tans pis, je prends un ou deux verres puis je rentre. Tu me fais plus que chi.., plus jamais je ne te ferais confiance. Tu sais pourtant que j'ai une peur bleue de me retrouver coincée entre deux mecs.
     
    Tu vas me le payer Morgan, à partir de maintenant fini notre belle entente. Je n'ai plus du tout confiance en toi.Marre, vraiment marre/ j'entre et qui je vois! Assis avec une blonde bien en chair qui le tient par les cou.....? Ben Morgan, ouais Morgan qui rit aux éclats, les yeux braqués sur la fille et son très larrge décolleté...tu m'en diras-tant! Okay vieux.


    Le barman me regarde, un franc sourire en coin._ Je te sert un quoi fillette?_Une vodka frappée merci._Va pour une vodka frappée.
    Il me sert sans vraiment voir ce qu'il fait. Ses yeux sont braqués sur moi. Il me lâche pas, je n'aime pas ça. Je prends mon verre. je lui laisse un billet.
    _Super fillette.
    _Ouais garde la monnaie, salut.


    Je renifle ma vodka. Mon nez ne me trompe pas, une odeur m'inquiète...je fais celle qui sirote doucement-mais je ne goutte  pas. Le barman me fixe, ce mec me fout les chocottes grave. Que me veut'il celui-là? Morgan éclate de rire, je le fixe et lentement je vire vers lui.

    Mon verre à la main, je pose l'autre sur son épaule. La fille me toise méchamment. Morgan jette un oeil en arrière puis me calquant enfin, il blanchit. Un pauvre sourire affleure ses lèvres.
    _Oh Bé t'es là depuis quand en fait?
    _Hum depuis qu'un ex ami et ex coloc m'a invité puis poser un lapin...donc, je te donne congé.
     


    Viens prendre tes affaires dès que tu en auras le temps. Je dois trouver un autre coloc. Je laisse mon verre. La fille le siffle tout en me regardant d'un air narquois puis...ses yeux semblent  ne rien voir, perdue, elle est perdue.

    Que c'est 'il passer là? Une serveuse arrive avec quelques boissons. Elle en pose une sur la table, me reluque puis me souffle :" Tiens c'est de la part d'Adrian, bois vite. Il veut te voir le boire. Fais_lui donc ce  petit plaisir puis tire toi vite d'ici...conseil d'amie sincère."


    Elle s'en va avec les autres boissons. Je fixe un sourire sur mes lèvres sèches. Je regarde ce mec qui vient carrément de me forcer à boire une autre vodka. Vodka qui a la même odeur que la première. Pas question que je boive ça...pas du poison, mais presque.

    Je lève mon verre, fais mine d'en avaler une bonne gorgée puis je retourne vers Morgan qui reste sans voix depuis mon annonce. Pour preuve, il s'empare de mon verre et le vide d'un trait. J'en reviens pas, mon verre me revient ...vide...La fille hoquette Morgan s'occupe d'elle.


    Il me lance un drôle de regard un petit sourire en coin puis, ils s'en vont sans se retourner.
    Bêtement,je ramène mon verre, je le dépose sur le comptoir.
    _ Un autre fillette?
    _Non merci. je dois rentrer chez moi mais merci pour le verre, à une autre fois Adrian, salut.
    _Pour sûr fillette ...à une  autre fois, bientôt même... fillette.


    Morgan m'a lâchement  laisser. Il sait que j'ai peur, que j'ai mes raisons d'avoir peur. Mon passé risque de  revenir au grand galops. Mon esprit va me jouer des tours. Perdre encore la raison à cause d'un lâcheur...me fend le coeur. C'est vrai, il a sa vie à faire, on ne c'est  rien promis, oui mais il avait ma confiance.

    Je m'aperçois qu'en fait il n'est pas différent des autres. Encore une déception.

    Course poursuite,peur.


    J'avance, il me reste deux pâtées de maisons, un immeuble en rénovation et je suis chez moi...enfin presque. J'ai un nœud  à l'estomac. Je sais...je suis suivis. je ne me retournerai pas, c'est laisser l'angoisse m'avoir, me faire chuter hors de question. je dois rester ferme.


    Garder mon calme, avancer juste un peu plus vite...sans montrer que je sais. Un bruit sec, un râle, un autre bruit spongieux, dégueu, un cri...un autre râle, des pas rapides qui fuient. Un rire sourd, angoissant puis le silence brutal s'abat.



    Je ne suis plus très loin, je tremble mais pas de froid. Mes sens en alerte m'indiquent que je ne  suis plus seule, ami ou ennemi? y.l. à suivre.
    « Raconter l'histoire d'un noyau...Nous prenions notre petit déjeuner en... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juin à 22:33

    Bonsoir Yvette 

    Tu ne te souviendras pas de moi car un gros problème de santé m'a tenue loin des blogs, à ce jour, je suis guérie et j'essaye de retrouver mes amis, me voici de retour sur la toile, j'ai recrée ma newsletter et rajeuni mon blog, Je te joins un de tes commentaires que tu m'avais envoyé

    Bonne nuit 

    Bisous 

    Méline

     

    Profil de osebo-moaka
    Lundi 3 Juin 2013 à 12:02   Supprimer le commentaire
     
    osebo-moaka

    Hello
    très belle semaine à toi
    pivoine rouge, pivoine blanche
    elles sont belles et troublantes de beauté
    un prince de sang les a forgé avec amour
    il a penser à sa dulciné, fleur qui troubla son coeur
    sans le lui donner, de cela, une fleur est née
    pivoine à deux coeur pour l'éternité.
    Bisou
    Yvette.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :