• Pantoufle et moufle.

    Par un petit matin frileux, Pantoufle se  plain...Oh , voila de nouveau ce manteau tout blanc; que vais-je faire ce matin! Moufle ravi lui répondit:

    " Oh mon ami, si simplement tu mettais ton nez dehors, je viendrais avec toi et nous pourrions nous amuser!"

    Pantoufle fit les cent pas devant sa fenêtre tout en murmurant des mots sans suite. Moufle, tout heureux de voir au dehors cette belle couche blanche frétillait en attendant.

    Mais, pantoufle ne voulait pas mettre le nez dehors, râlant il prit un journal et s'installa dans son vieux fauteuil. Moufle trépignait, il voulait sortir, il frétilla, prit sa laisse et de son froid museau fit comprendre à pantoufle son désir.

    -Non, dit pantoufle d'un ton sec, nous n'irons pas dehors avant que cette couche blanche ne soit fondue, et avec colère il donna un coup de journal à moufle.


    -Comment! tu oses me frapper, juste par ce que je veux me rouler dans cette masse blanche? Si tu ne veux pas sortir, laisse moi y aller seul...

    Pantoufle regrettait déjà son geste et d'un ton tout doux il dit:" Allons, allons vient-en avec moi mon bon moufle et tout heureux ils filèrent tout les deux tel des  enfants heureux .
    Y-L

    Pantoufle et moufle.

    « Le kiki.Pantoufle et moufle. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :