• Corsets et accessoires.

     Les bretelles de sous-vêtements féminins, depuis 1834, étaient fabriquées à partir de fils caoutchoutés. Le porte-jarretelles, appelé aussi bretelles américaines, accessoire fortement teinté d’érotisme, fut inventé vers 1878 par Féréol Dedieu, pour l’usage des dames. Il lui fallut attendre 1910 pour connaître un usage courant. En effet, auparavant, seuls les hommes portaient la jarretière. Il s’agissait d’un ruban élastique à demeure sur le mollet masculin, destiné à lui tendre les chaussettes. Le nom de jarretière semble provenir de jarret, partie du membre inférieur située sous l’articulation du genou ou se fixait, chez les messieurs, le ruban élastique. En 1925, ce fut l’apparition de la gaine pour femmes; ce sous-vêtement n’allait disparaître des armoires que vers 1970, avec l’arrivée des premiers collants! En revanche , le corset, qui existait depuis des siècles sous divers formes, devint, à partir du XVIIIe siècle, un élément incontournable de la mode féminine.

    « Un nombre étrange.Le Corset. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :