• L'ange noir.

    L'Ange Noir...
    D'une grande beauté, se mirant à longueur de jour et de temps. Fascinante créature venue d'un espace plus grand que l'imaginaire ne peut imaginer.

    Elle se refuse à la soumission.
    Trop forte, voulant gravir l'échelle du temps, son mentor l'a mise en garde plus d'une fois, et toujours elle l'a regarder avec cet air si beau qu'il ne peut  lui en vouloir.

    Et de nouveau son coeur épris de cet Ange Noir , il ne peut s'empêcher de recommencer.
    "Stransia si tu persiste...


    L'ange noir.notre Maître aura vent de ton incapacité à obéir, il fera venir sa garde et ils t'emmèneront.


    Ne gâche pas tant d'années de vies fertiles.

    Tu as tellement  transformée ce monde, que sans toi, il ne sera plus pareil.

    N'oublie pas, que tu porte en toi la possibilité
    , je dis bien... la possibilité de détruire le monde d'en-bas.


    Obéis Stransia."

     Incapable de rester en place Stransia s'éleva et sa noire silhouette
    se découpa dans le rouge vibrant de la montagne de feu.
    Elle fulminait,

    sa rage semblait faire autour d'elle des minis volutes de flammes.
    Elle qui ne pensait qu'à devenir plus forte, plus grande,
    à garder sa rage au fond de son coeur noir,elle ne pu dominer sa colère, un peu de sa puissance s'échappa, faisant haussé les noirs sourcils de Filieil  en cet instant elle s'embrassa.
     


    -Obéir!
    Tu n'as que ce mot à la bouche.
    J'ai ouvert la porte des mondes, j'ai facilité le retour de ceux qui s'étaient égarés.

    J'ai chevauché  avec le vent de tempête le fleuve de vie des hommes. J'ai fait trébucher plus d'un vivant.


    Et là encore, tu me demande d'obéir?
    Quand pourrais-je emprunter le couloir des morts?
    Quand pourrais-je recueillir le sang de celle qui m'ouvrira la porte du néant?

    J'attends avec patience depuis bien longtemps Filieil, depuis si longtemps que mes pensées s'entrechoquent les unes les autres dans un bruit de tonnerre.


    Encore attendre  Filieil?
    Quoi!

    Sa colère la rendait si belle, si étrange , que fasciné son mentor  fit preuve d'indulgence  pour qu'elle se calme , il adoucit ses mots d'un soupçons d'ironie .



    -" Tu en demande encore de trop Stransia.
    Le couloir des morts! C'est cela que tu désire obstinément?
    Ma Stransia...
    Ton obstination frise le ridicule.
    Sauf les êtres sortis de l'antre du maître ont le droit de passer par là.
    Toi tu viens d'un monde de couleurs.



    Eux, viennent du Monde des Terreurs sans nom."
    Il se dit en lui même en dardant ses prunelles froides sur son aimée que bientôt il lui ferait voir qui était le maître dans cette grotte. Pourtant,au fond de lui un doute cruel trouva sa place dans le peu de coeur qu'il lui restait.



    Cette puissance qu'il avait sentit un instant plus tôt lui chatouilla les sens. La regardant de nouveau, dardant sur elle ses yeux de glace, il attendit, mais rien ne se passa, d'ou lui était venu cette force.


    Qui donc était sa protégé? Il devrait la tenir à l'oeil.
     Fragile malgré sa puissance Stransia se calma, son être tout entier palpitait de frustration, de hâte, elle voulait  que les choses bougent.
    Elle savait aussi que son éclat avait éveillé les ombres ...


    Ces êtres  noirs venus du néant et cherchant toujours plus d'âmes à emporter dans leur antre.
    Mais elle comprit aussi que Filieil avait perçu quelque chose, son regard avait un cours instant changer.
    Elle se devait de faire attention, elle s'obligea au calme, à ne montrer que sa douceur d'Ange Noir.


    C'est dans un grand soupir qu'elle demanda.

    -Quand alors serais-je admise dans le passage des morts?
    Dis moi maître si tu le sais.
    Dis-moi maître .


    ( là, elle su qu'elle avait marqué un point, la vanité de Filieil était touché, son regard devint plus doux, l'orgueil pointa son nez, il se dressa de toute sa haute taille et la toisa, lui montrant ainsi qu'il avait bien saisit le sens de ses mots, qu'elle le reconnaissait enfin comme maître lui  plaisait).
     

    Il y a combien d'années d'hommes que je hère  ici?
    Combien d'autres année me faudra t-il passer ici dans ce trou immonde? Là elle y était aller fort, mais les mots étaient sortis si vite.
    Filieil devint écarlate, ( ce qui ne le changeait pas trop)
    - "Immonde!

    Tu dis, Immonde!



    Mon enfant, regarde autour de toi et dis moi ce que tu vois."

    Stransia savait très bien de quoi ce monde était fait, elle y avait mis une part d'elle même, ce projet fou avait pu être concrétiser grâce à l'amour que semblait lui porter  Filieil.


    Un amour qu'elle ne pouvait apprécier.
    Un amour venu du fond de sa noire nature.
    Avec grâce, elle lui avait démontrer que son antre n'était pas digne de celui qui se disait le second du Maître.

    Elle lui affirma qu'une montagne de feu pouvait être détourner, si on le voulait.
    Que chaque âmes qui vivaient ici avaient le droit à un peu de lumière. Lumière...

    le mot proscrit s'il en est.
    De nouveau c'est grâce à sa beauté que Stransia parvint à améliorer l'endroit lugubre de Filieil. Sa grotte immense devenait au fil du temps, presque aussi belle qu'un petit oasis.

    Des arbustes chétifs s'accrochèrent à la vie,
    des Grysiels vinrent éclairés de leur immense plumage de feu les ombres sales de la grotte.Un filet de lave trouva sa place  au milieu de la grotte et quelques fumerolles mirent un soupsçon de blancheur tout autour. Bref, cela devenait vivable, si l'on peut dire.


    Quand Stransia était apparue  le Maître venait de punir Filieil. Il l'avait regardé avec haine.

    Elle avait soigné ses blessures les plus profonde, écoeuré de voir qu'ici aussi on pouvait souffrir. C'est à partir de ce moment que Filieil ouvrit ce qui lui restait de coeur, et le peu s'enflamma pour Stransia.
    Lui laissait-il tout les pouvoirs?


    Non, le Maître ne l'aurait pas accepter et Stransia aurait disparue instantanément. Mais, il lui offrait un reste de liberté, juste assez pour qu'elle devienne ce qu'il voulait qu'elle soit. Un Ange Noir, aussi noir que lui, voir plus encore.

    De savoir que l'être  au - dessus de son propre Maître avait joué avec l'âme de Stransia cela lui apportait  une satisfaction extrême. Et stransia qui  croyait que...


    Il la laisserait croire encore un peu, puis il lui dirait cette vérité, celle qu'il croyait détenir.

    Oh! Certes, elle n'était pas blanche au point de croire que sa noirceur l'emmènerait   vers le palier des deux mondes. Non, elle avait su dès le départ de sa petite vie qu'elle serait condamnée au pouvoir du mal. Rien, non, rien n'avait pu détourner sa destinée.
     

    Alors, lorsque à  la fin de sa vie, elle avait inconsciemment demander pardon.

    Lui!
    Lui!
    Il avait fait en sorte que Stransia passe par le portail de la seconde vie.Et lorsque cela se produisit, une chaleur intense, insoutenable embrassa tous son corps.


     A son éveil sa peur était grande, mais son tourment ne dura pas longtemps.
    Elle sentit la puissance dans son corps comme une flamme vive, mais, elle sut la tenir cacher bien au fond d'elle même. Filieil avait besoin d'aide et l'étrange créature sembla croire en son pouvoir.


    La porte se referma, Stransia était arrivé.L'ange noir.

    Y-L
    « Rien de trop.L'Ange Blanc. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Aessa Profil de Aessa
    Mercredi 24 Avril 2013 à 12:30

    oui, c'est mieu, je voit que tu as aussi rajouté une image ^^

    2
    osebo-moaka Profil de osebo-moaka
    Mercredi 24 Avril 2013 à 12:25

    Hello.
    merci, tu tiens parole ça c'est cool, j'aime.
    j'espère avoir aérer mon texte.

    1
    Aessa Profil de Aessa
    Mercredi 24 Avril 2013 à 09:16

    salut, comme promis, je passe ^^

    je trouve dommage que tes textes ne soient pas plus aérés: essaye de faire des paragraphes séparé si tu peut. je doit souvent stopper mes lectures pour m'occuper des petits, et du coup il faut du temps pour retrouver ou je m'était arrété comme c'est tout en bloc et qu'il n'y à donc pas de repère visuel.

    a part ça, j'aime bien ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :