• Poème de Monique Briere.

    Au loin, un vieil arbre.
    J'irai un jour près de lui, cet arbre mort.
    Celui que
    j'admire, depuis notre arrivée.
    J'aurais aimé le voir couvert de
    feuilles d'or
    Puis, soudain, à la première tempête
    les voir s'envoler.
    Cet arbre est certainement plus que trentenaire.
    Son tronc doit avoir de nombreuses empreintes.
    Il est vrai qu'il est tout
    proche de la mer.
    C'est elle qui lui donne de jolies teintes.
    J'applatirai mes bras contre lui
    très fort.
    Il m'inondera de bonheur,

    à foison
    afin de fusionner avec lui
    et sa force
    me fera trouver le chemin du retour
    moins long.
    Avant de te quitter,
    photo je prendrai
    Ciel! je t'avais pris pour un arbre
    foudroyé!
    C'était une erreur, au revoir,
    je reviendrai
    En espérant ne jamais te voir à terre
    tomber.Poème de Monique Briere.

    « Pudding aux petites bananes et aux perles de Tapioca.www.auboutdufil.com »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :