• Se chauffer au blé:

    Est-il moral de brûler du blé pour se chauffer? Avec la chute du prix du blé et la hausse de celui du pétrole, explique le journal allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, il est plus rentable pour un agriculteur de brûler son blé pour se chauffer que de le vendre pour acheter du mazout. La production de deux kilos et demi de blé lui coûte 20 centimes d’euros, mais la même quantité brûlée fournit autant de chaleur qu’un litre de mazout à 60 centimes. D’ou le dilemme soulevé par le journal: peut-on brûler des céréales quand des gens meurent de faim?
    Août 2007

    « Rites funéraires germaniquesUn Nandi et des rizières »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :