• Le chat se positionne, il regarde avec attention une petite bestiole qui vient de croiser son champ de vision. A l’affut et bien que sa maîtresse lui recommande avec force de ne pas mettre ses pattes sur ses vitres , vitres qu’elle vient de faire; celui-ci avec indolence semble la nargué. Voyons voir ou est passer cette bestiole et mine de rien, il glisse la patte, devinez sous quoi? voyons le fait par l’image…
    f101b8e6.jpg
    mamietitine centerblog.fr

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Une réponse à cette question si souvent posée: Aimer.
    Le véritable Amour est don de soi, oubli de soi pour rassembler deux chemins sécants( le conflit) ou parallèles ( l’indifférence) confondus: la communion d’esprit, et si on vit avec la personne, communion d’action. Et si ce qui sous-tend ce désir d’Aimer n’est pas seulement humanitaire mais spirituel, alors nous avons confiance que l’Esprit-Saint apportera son soutien, son appui, pour rendre cet effort d’approche, cet Amour joyeux, communicatif, et de plus : remerciement, action de grâce, louange car notre capacité d’Aimer est perçue comme un don de Dieu. On peut aimer quelqu’un très intensément sans le connaître. On peut offrir sa vie pour une personne malade à l’autre bout du pays ou de la terre pour que cette personne guérisse. On a pas besoin d’une communion physique, une communion mentale et de coeur suffit. Gloire à Dieu . Et j’aurai consolé mes frères. C’est tout.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    3 commentaires
  • Bonjour
    après bien des caffouillis, je me retrouve avec mon blog.
    Pas comme je le souhaite, enfin bref...
    Plus moyen d'aller sur mon blog galère pas possible,
    rénitialiser et rénitialiser et encore et encore.
    Il ne faut surtout pas bidouiller ici, sinon c'est la galère.
    et pour finir! Toujours Pas de Mot de Passe, GRRRRR.

    Gros prob....

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Un jeune homme de bonne famille se croyait au dessus de tout et le faisait savoir. En grandissant il s’aperçut que d’amis il n’avait point.  » Pourquoi donc ce manque d’amis, qu’est ce que j’ai bien pu faire pour en arriver là? » Sa mère toujours aussi fière de son petit lui dit:  » Mon enfant à l’âge ou tu était encore à l’école, puis à la fac, tu as oublié de voir que les autres étaient différent de toi. Oh bien sur, tu le leur faisait sentir, mais pour eux ta grande intelligence ne les impressionner pas du tout. Mais celui qui jouais au foot lui était bien plus intéressant que toi, comprends tu?-  » Non brailla t-il…Qu’est- ce  donc que ces fadaises mère!  » Jean , tu dois apprendre à te taire à écouter les autres, à les valoriser et ainsi tu auras un petit cercle d’amis. -Basé sur le mensonge mère?- Oui mon fils c’est ainsi qu’à fait ton père et vois tu cela fonctionne très bien pour lui. – Ah je vois ce que tu veux dire… Dois-je aussi avoir la passion d’une pratique sportive?- Voila! mon fils a enfin compris comment fonctionne ce monde. Plus tu es vantard, arriviste et plus tu as de change de gravir les escaliers du monde. Et depuis ce temps là, la grandeur de ce Jean n’a fait que de croître. Est-il heureux? Il aime à le croire. Ne sommes nous pas tous comme cela!!!emoticone

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Vous apporte de la joie
    de la bonne humeur.
    Triste sont les journées
    sous la pluie et la grisaille,
    mais vaille que vaille,
    que votre coeur ne trésaille.

    Vivez ces jours avec amour,
    Amitiés.
    Y-l

    Que cette semaine.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  • Un jour nouveau se lance dans la cadence effréné,
    les demoiselles se rabhillent, le soleil se fait discret.
    Ce matin 13° , on peut le dire pas le moment de se
    mettre en maillot. En espérant que tantôt, il fera plus
    chaud, bref, on redémare comme le dit si bien Adémar.
    Vous souhaite une belle tranche de vie.
    Y.

    Hello.

    Hello.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  • Expression:
    Esprist lourd, ignard, inculte.
    Cette expression apparue au XVIIIe siècle fait allusion à la mauvaise réputation qu’avaient dans l’antiquité les habitants de la région de Béotie, en Grèce. Ils étaient en effet considéraient par les Athéniens comme des gens peu doués, grossiers et incultes.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique