• Le célèbre poète grec Hésiode, au VIIIe siècle avant Jésus-Christ, explique, en se référant à diverses traditions, les origines de la mythologie grecque et s'efforce de mettre de l'odre dans la multitude des personnages ( dieux, demi-dieux, géants et héros) qui la peuplaient depuis plus de trois mille ans déjà. Selon les Grecs, le principe ( c'est-à-dire l'origine) de tout était le Chaos dont, par une force inconnue, commencèrent à se séparer les éléments et les principales forces de la vie et de la mort. C'est ainsi que furent engendrés Gaia ( la Terre), Eros ( l'Amour), Tartare ( les Enfers), Erèbe ( les Ténèbres), et Nyx ( la Nuit). A son tour, Erèbe engendra Ether ( le Jour), tandis que Gaia donnait le jour à Ouranos ( le Ciel) et à Pontos ( la Mer). Ouranos et Gaia furent les parents des premiers êtres du monde surnaturel grec: les Hétaconchires ( du grec hekaton: cent, et chiro: main), qui avaient chacun 50 têtes et 100 mains; les Cyclope, géants dotés d'un seul oeil au milieu du front et dont l'aspect était si effroyable que leur père, dégoûté, les cacha dans les entrailles de la Terre; les Titans, enfin, au nombre de douze.
    Une lutte pour la suprématie.
    Gaia damanda aux Titans de punir le féros Ouranos qui avait emprisonné ses enfants. Cronos, ( Saturne, en Latin), le dernier des Titans, indigné, accepta et, profitant du sommeil de son père, le mutila. De certains des membres d'Ouranos, tombés dans la mer, naquit Aphrodite ( Vénus), la déesse de la beauté et de l'Amour. Cronos épousa sa soeur Rhéa ( Cybèle) et, pour échapper à une prédiction selon laquelle il serait détrôné par l'un de ses enfants, il décida de les dévorer dès leur naissance. Rhéa réussit néanmoins à le tromper quand naquit Zeus ( Jupiter pour les Romains), en lui donnant à manger, à la place de l'enfant, une pierre enveloppée dans des langes. Elevé par un berger de Crète, Zeus, parvenu à l'âge adulte, affronta son père et le contraignit à rendre les enfants qu'il avait dévorés. Puis, il libéra les Cyclopes et les Hécatonchires et, après dix années de guerre, réussit à battre son père , Cronos, et ses frères, les Titans, accoururent pour aider ce dernier.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • La fonderie Cornille-Havard de Villedieu-les-Poêles à fabriqué 8 cloches pour Notre-Dame-de-Paris. Elles sont arrivées au pied de l'Eglise le 31 javier. Mais elles retentiront pour la première fois depuis leur clocher le 23 mars. Les huit cloches commandées à la fonderie ont nécessité un an de fabrication. Elles ont été conçues pour durer 200 à 300 ans.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Depuis 1865, la fonderie de cloches Cornille-Havard perpétue le savoir-faire hérité de plusieurs générations de fondeurs à Villedieu-les-Poêles. Une visite s'impose... www.cornille-havard.com
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Né à Honfleur en 1854 de parents français mais honnêtes " aimait-il à dire. Alphonse Allais, dans sa brève existence - il est mort en 1905- a été le plus pillé de tous les écrivains, au point qu'on l'a surnommé " la Vache Allais". Son oeuvre est immense. Près de 1700 contes, histoires, fables-exprèss, distiques, olorimes, pensées, recettes de cocktails.  Dans la série " histoires brèves", voici un petit chef-d'oeuvre:"- Pardon mon brave, pourriez-vous me donner l'heure? - Non Monsieur, je n'ai pas l'heure.- Et pourquoi cela?-parce qu'il n'y a pas d'heure pour les braves." Alphonse Allais est le père spirituel de générations d'humoristes.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique