• 2002, Japon
    Logiciel détecteur de chats internautes.Dès que vous avez le dos tourné, votre chat appuie sur les touches du clavier de votre ordinateur. C'est la panique! Heureusement , le fabricant japonais Pawsens a mis au point un logiciel qui protège vos données dès qu'il détecte la présence de l'animal sur le clavier. Il émet en outre un son désagréable pour faire fuir le félin. Désormais on n'utilisera plus votre ordinateur sans votre accord. Aller, va jouer aill

    Pawsense.

    eurs!

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    2 commentaires
  •  

    Auguste Piccard.

    C'est en 1960 qu'Auguste Piccard,
    à bord du Trieste,
    descend à plus de 10 000 m
    dans le gouffre sous-marin le plus profond
    du monde.
    Le Bathyscaphe:
    Auguste Piccartd Suisse, 1884-1962.

    c'est à 64 ans, après une vie de recherche
    et d'expérimentation, que le physicien
    mit au point le bathyscaphe.
    Le premier appareil d'exploration sous-marine.
    Il descendit à bord de son engin à une
    profondeur de 1000 m, au large de Dakar.
    Cinq ans plus tard, il mit au point un modèle
    plus performant, le Trieste,et, le 23 janvier 1960,
    Jacques Piccard son fils, accompagné de l'Américain
    Don Walsh, descendirent à une profondeur record de
    10916 mètres
    dans la fosse du Callenge,
    le gouffre marin le plus profons du monde,
    au large des îles Mariannes.
    Le  goût de l'invention et la recherche de la performance
    ont toujours été un trait de famille
    chez les Piccard.
    Avant d'inventer le bathyscaphe, Auguste Piccard fut le premier
    à s'élever dans la stratosphère, atteignant les 16 000 m
    à bord d'un ballon.
    Son frère jumeau, Jean-Fèlix Piccard,
    battit son record en 1934 en s'élevant
    à une altitude de 17 500 m.
    Dernier en date Bertrand Piccard, fils de
    Jacques et ptit-fils d'Auguste,
    a été le premier à réaliser un tour du monde
    en mongolfière sans escale.
    Porté par les vents dans une nacelle
    suspendue à un ballon, il a parcouru
    40 000 km en vingts jours avec son coéquipier
    anglais Brian Jones.
    En fait, le monde entier connaît
    Auguste, puisqu'il fut immortalisé sous les traits
    du Professeur Tournesol.
    Hergé l'admirait pour ses capacités intellectuelles
    et sa physionomie:
    " Il était très grand. J'ai donc fait un mini-piccard,
    sans quoi j'aurai dû agrandir les cases des dessins."

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Le protège-string est le fruit du travail acharné de Juliette Agius. Cette jeune femme, chef de groupe chez Nana, a 29 ans lorsque lui vient l'idée de soutenir ce projet auquel Nana  France, ne croyait pas. Le sting, dans l'imagerie collective, a longtemps été associé à un comportement sexuel libéré, style vamp, bref ...il avait une connotation très sexy. Le groupe y croyait d'autant moins. Le string, n'avait aucune raison d'être porté avec un produit d'hygiène comme le protège-slip. Mais, Juliette y cru , seraient-ce les milliers de lettres de consommatrices qui racontaient qu'elles découpaient leurs protège-slips pour les adapter à leur string, cela lui a donné la force de défendre ce produit devant l'équipe masculine de Nana.Elle s'est battue aux côtés d'autres filiales de Nana Europe, pour que naisse le protège-string. En Suède, ou le produit a d'abord été commercialisé, le succès a été immédiat. La France a été parmi les derniers pays d'Europe à le lancer. Aujourd'hui Nana est leader sur le marché devant Vania et Always.
    ( z'en dites quoi, les femmes?).
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Ken Aston.( 1915-2001)
    L'arbitre anglais qui avait inventé les cartons rouges et jaunes, est mort à l'âge de 86 ans, le 26 octobre 2001. Président du comité de la FIFA pendant quatre ans, Aston a également introduit dans le football la tenue noire et blanche des arbitres, le quatrième arbitre, et à modifié le drapeau des arbitres de touche pour qu'il soit plus visible.
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Détecteur de chute de corps pour piscine.Flotteur que l'on pose sur l'eau. Lorsqu'un corps chute dans la piscine, des ondes radio sont envoyées à une centrale qui émet un signal sonore. Celle-ci doit se trouver à 50 mètres maximum du flotteur. Ce système est très fiable, un bouton-marche-arrêt n'est pas nécessaire, car dès que le flotteur est dans l'eau, il se met automatiquement en marche. C'est le seul système de ce genre à ne pas  se déclancher à cause du vent, du robot nettoyeur, ou du filtre.
    ( N'oublions pas, seul la présence humaine,reste le moyen le plus fiable, contre la noyade.)
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Etats-Unis, 1882-1961.
    Le diamant artificiel.
    Eh oui, Mesdames c'est grâce à cet homme qui a découvert grâce à ses expérimentations le Borazon, nitrite de bore comprimé, plus dur que le diamant. Cette découverte a servi, en 1955, à la création de diamants industriels. Il reçu le prix Nobel en 1946. Il a mis au point des équipements avec lesquels il est parvenu à créer des pressions pouvant atteindre 400 000 atmosphères. Il a ainsi pu étudier les propriétés mécaniques et thermodynamiques de la matière à haute pression.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Pourquoi cette expression s'adresse t-elle aux forces de l'ordre? Elle daterait de la guerre franco-allemande de 1870. Alors que les Allemands occupaient une partie du territoire Français, leurs postes de garde portaient l'inscription " Wache", qui signifie " garde" ou " sentinelle" en Allemand. Les relations franco-allemandes étant tendues, les Français manifestaient ( déjà) leur hostilité envers l'occupant avec la formule " mort aux wache", qui évolua en " mort aux vaches". A la fin du XIXe siècle, l'insulte fut reprise par les mouvements anarchistes, dont elle devint le slogan. Avec le temps, elle s'adressa à la police, aux gendarmes et aux CRS, et par extension à toute personne qui porte l'uniforme.

    Mort aux vaches!

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique